سحر : signification - etymology

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

سحر : signification - etymology

Message par Mansour le Mar 8 Mai - 15:59

السلام عليكم ورحمة الله وبركاته

سحر

Voilà un terme très mal compris, par beaucoup d'arabophones comme dans les traductions en français.

Développons le champ sémantique qu'apporte ces 3 lettres, dans cet ordre : S+H+R


This is a very misunderstood term, for many arabic speakers, and in the french translations.

What semantic field brings these three letters, in this order: S + H + R


Premier point :

Isaiah 14:12
אֵיךְ נָפַלְתָּ מִשָּׁמַיִם הֵילֵל בֶּן־שָׁחַר נִגְדַּעְתָּ לָאָרֶץ חֹולֵשׁ עַל־גֹּויִם׃
"How you have fallen from heaven, O star of the morning, son of the dawn! You have been cut down to the earth, You who have weakened the nations!
Comment es-tu tombé des cieux, astre brillant, fils de l'aurore? Tu es abattu jusqu'à terre, toi qui subjuguais les nations!

שָׁחַר est vocalisé Sh+H+R. L'hébreu confond le Sh et le S dans beaucoup de cas. L'arabe est bien plus fin et fait clairement la distinction entre ces deux lettres.
שָׁחַר is vocalized Sh + H + R. The Hebrew confuses Sh and S in many cases. Arabic is much refined and makes a clear distinction between these two letters.

Pour שָׁחַר nous aurons donc : سحر

Le morphème سر est typique pour exprimer un processus en cours.

Il est aussi à noter que le morphème حر amène la notion de limite et est employé pour les concepts de liberté, d'indépendance, etc.

Dans la tradition sémite, la lettre-son ح / חַ représente les parois d'une tente, c'est à dire la frontière entre l'intime et le public. Elle représente donc l'intégrité de l'être, son existence, sa vie.

Dans S+H+R nous avons l'idée d'un encours agissant sur le vivant. Le matin n'est-il pas le moment où les êtres reprennent vie ? والله أعلم


The morpheme سر is typical to express an ongoing process.

It is also noteworthy that the morpheme حر brings the notion of limit and is used to the concepts of freedom, independence, etc.

In the Semitic tradition, the letter-sound ح / חַ represents the walls of a tent, ie the border between the private and the public. It represents the integrity of the beeing, existence, his life.

In S + H + R we have the idea of ​​an outstanding acting on the living. Isn't it the morning when things come alive?



Reste à voir d'autres sens pour ces 3 lettres, plus tard إن شاء الله.
Remains to be seen, more sense for these three letters, later.


Dernière édition par Mansour le Ven 27 Juil - 0:13, édité 10 fois
avatar
Mansour
Admin

Messages : 8638
Points : 15637
Date d'inscription : 17/07/2011
Localisation : Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

سحر : meaning and etymology - in arabic -

Message par Mansour le Ven 18 Mai - 18:40

السلام عليكم ورحمة الله وبركاته
From the Lane's lexicon :

سَحَرٌ : see سَحْرٌ . And سَحْرٌ and سُحُرٌ , and سَحَرِيٌّ and سَحَرِيَّةٌ « The time a little before daybreak » (or simply « daybreak » or last part of the night or the last sixth of the night) the plural of سَحَرٌ and سَحْرٌ and of سُحُرٌ is أَسْحَارٌ . The سَحَر is thus called, because it is the time of departure of the night and the coming of the day ; so that it’s the مُتَنَفَّس [lit. « The time of the breathing » by which it’s meant the « shining forth »] of the dawn.

سَحَرٌ (voir سَحْرٌ) : pour سَحْرٌ et سُحُرٌ, et سَحَرِيٌّ et سَحَرِيَّةٌ « Moment peu de temps avant le lever du jour » (ou simplement « l'aube » ou le dernier partie de la nuit ou le dernier sixième de la nuit). Le pluriel de سَحَرٌ et سَحْرٌ et de سُحُرٌ est أَسْحَارٌ. Le سَحَر est ainsi appelé, parce que c'est le temps du départ de la nuit et la venue de la journée, de sorte que c'est la مُتَنَفَّس [lit. «Le temps de la respiration» par lequel il est signifié la « lumière pénétrante »] de l'aube.


Dernière édition par Mansour le Mer 6 Juin - 3:23, édité 1 fois
avatar
Mansour
Admin

Messages : 8638
Points : 15637
Date d'inscription : 17/07/2011
Localisation : Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

Les dernières heures - الْأَسْحَارِ - The last hours

Message par Mansour le Mer 6 Juin - 3:13

بسم اللّه الرحْمن الرحيم
السلام عليكم ورحمة الله وبركاته



[سورة الذاريات 51.18]

وَبِالْأَسْحَارِ هُمْ يَسْتَغْفِرُونَ

et aux dernières heures de la nuit ils imploraient le pardon [d'Allah].
and before dawn, they would seek forgiveness.




Morphologie

Avec سحر nous avons clairement la limite exprimée par حر apparaissant dans la traduction par l'adjectif dernière.

Le Sin (outil pour marquer le présent continue en conjugaison du verbe), en préfixe pour un nom ici, indique que c'est une action en cours : ce qui travaille une limite serait la traduction de ce terme. Le sème de la préparation (quelque chose se déroulant) est présent dans ce mot.


With سحر we have clearly expressed the limit حر.

Sin (tool to mark this continuous present tense for verbs conjugation), in prefix of this noun here, indicates that this is an ongoing action: which works a limit would be the translation of this term. The sem of the preparation (something that takes place) is present in that word.

والله أعلم
avatar
Mansour
Admin

Messages : 8638
Points : 15637
Date d'inscription : 17/07/2011
Localisation : Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

La sorcellerie est-elle une réalité ?

Message par Mansour le Ven 20 Juil - 22:40

بسم اللّه الرحْمن الرحيم
السلام عليكم ورحمة الله وبركاته


Maintenant, abordons le thème délicat de la sorcellerie. Commençons par présenter l'ignorance et la cause de l'ignorance sur ce sujet.

Je viens de voir un de ces nombreux prêches et cours sur la sorcellerie que certains de nos frères, parmi les mieux guidés de la Umma, dispensent, répètent à l'identique et montrent ainsi qu'ils ne maîtrisent pas le sujet. Nul ne maîtrise ce sujet si ce n'est le Seigneur, mais l'erreur est discernable إن شاء الله.

La question : Est-ce que la sorcellerie existe.

Voilà que ces frères divisent les savants en 2 catégories :

A. Ceux qui disent que la sorcellerie, c'est de l'imagination.
B. Les savants de la salafya qui disent que la sorcellerie existe et que c'est une réalité vrai. (Je viens de l'entendre ! )



1. Est-ce que la sorcellerie existe ?


[سورة الأعراف 7.116]
قَالَ أَلْقُوْاْ فَلَمَّا أَلْقَوْاْ سَحَرُواْ أَعْيُنَ النَّاسِ وَاسْتَرْهَبُوهُمْ وَجَاءوا بِسِحْرٍ عَظِيمٍ
« Jetez » dit-il. Puis lorsqu'ils eurent jeté, ils ensorcelèrent les yeux des gens et les épouvantèrent, et vinrent avec une puissante magie.

L'ensorcellement existe. Point. Voilà pourquoi on reconnait l'ignorance sur un sujet :

"la sorcellerie existe et que c'est une réalité vrai" : celui qui dira ça ne comprend ni le français, ni ce qu'est la sorcellerie. Nous avons un triple pléonasme :

a. Dire le mot "la sorcellerie" est déjà un signifiant pour quelque chose qui existe. Une chose sans existence n'a pas besoin de nom.
Si le mot est dans Al Qur'an, le concept existe.

b. Réalité vrai : pléonasme. Quel est donc l'intérêt de répéter 3 fois la même chose alors que le Qur'an le dit en 1 mot ?


L'ensorcellement et l'ensorcelé existent. Al Qur'an al Karym nous en informe. Et le sorcier ? Un agent qui utilise l'ensorcellement ?


2. Est-ce que le sorcier existe ?


[سورة الأعراف 7.116]
وَجَاء السَّحَرَةُ فِرْعَوْنَ قَالْواْ إِنَّ لَنَا لأَجْرًا إِن كُنَّا نَحْنُ الْغَالِبِينَ
Et les magiciens vinrent à Pharaon en disant : « Y aura-t-il vraiment une récompense pour nous, si nous sommes les vainqueurs ? »

Les sorciers-magiciens existent. C'est le même terme en arabe سحر.

Nous apprenons 2 choses :

1. Certains parmi les hommes se prétendent magiciens et exercent la magie.
2. Ils le font pour un gain, de l'argent, une récompense. Leur intention est plantée.



La sorcellerie existe.

Soyons très prudent avec ceux de nos frères qui remettent en question le Noble Qur'an en mettant en doute l'existence ou non-existence d'une chose déjà révélée dans le Kitab.


Voilà que ces frères divisent les savants en 2 catégories :

A. Ceux qui disent que la sorcellerie, c'est de l'imagination.
B. Les savants de la salafya qui disent que la sorcellerie existe et que c'est une réalité vrai.


L'homme, suivant l'unanimité des savants, vit :

1. dans une réalité qui est perceptible. Bien souvent, le mécréant prendra cette réalité comme seule existence (c'est la philosophie athéiste, qui souffre de nombreuses incohérences ; ce n'est pas le sujet ici). Cette réalité s'appuie donc sur les 5 cinq sens, nous livrant les infos au cerveau pour être analysées. Le sens le plus développé chez l'homme est la vue. Doit-on entendre alors le couple voir < = > réalité ?

2. dans une réalité invisible. Par opposition au 1er cas, nous avons ici : ce qui n'est pas perçu par nos 5 sens, dont la vue. C'est le domaine du Ghayb (invisble).


Nos frères de la salafyya reprochent à d'autres frères de dire que "la sorcellerie, c'est dans la tête". Si elle ne peut être saisie par les 5 sens, par quoi serait-elle saisie si ce n'est par notre esprit, la tête ?! Voilà إن شاء الله une première approche qui permettra de réparer le débat entre ces deux positions doctrinales.

Il existe enfin un autre type de sorcellerie que celle de l'hypnotisme, ou manipulation mentale, c'est l'empoisonnement. Là nous avons une toxine qui a été donnée à l'insu de la victime et qui endommage l'organisme (ou le perception), voire le détruit totalement.
Dans ce cas, nous ne sommes plus dans l'invisible, mais dans l'inconnu : ni l'auteur, ni la provenance, ni le poison sont connus. Le criminel, le sorcier, se cache et cache l'arme du crime.




Dans SHR nous avons un processus vital qui est atteint [franchissement d'une frontière]. Certains savants nous disent que ce mot évoque ce qui est discret, caché, qui est fait à notre insu : une tromperie.

Voilà que le frère commence par dire que des savants s'égarent en disant que la sorcellerie n'existe pas, puis finit par dire que la sorcellerie est une tromperie !...


[سورة الإسراء 17.81]
وَقُلْ جَاء الْحَقُّ وَزَهَقَ الْبَاطِلُ إِنَّ الْبَاطِلَ كَانَ زَهُوقًا
Et dis : « La Vérité (l'Islam) est venue et l'Erreur a disparu. Car l'Erreur est destinée à disparaître ».



Qu'Allah nous pardonne et nous guide, qu'Il accroisse la Science parmi Sa Umma et que Ses savants nous sortent de l'obscurantisme
Amin
avatar
Mansour
Admin

Messages : 8638
Points : 15637
Date d'inscription : 17/07/2011
Localisation : Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

Re: سحر : signification - etymology

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum