Signification du mot Kafir - mécréant - Kufr - mécréance -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Signification du mot Kafir - mécréant - Kufr - mécréance -

Message par Mansour le Lun 28 Mai - 8:43

بسم اللّه الرحْمن الرحيم
السلام عليكم ورحمة الله وبركاته

Ouvrons ce sujet sur les recherches faites sur ce thème et son vocabulaire :

La mécréance.

Voici une présentation grammaticale de ce terme, suivie de son étymologie et sens.



Racine

K ك F ف R ر
KFR
Le mot (forme) qui désignera tout ce qui portera la caractéristique du fait de KFR :

كُفْر
KuFR
mécréance-aberration
Pour désigner 1 personne :
كافِر
KAFiR
mécréant
Les voyelles brèves [ ـَ ـِ ـُ ] sont mises en minuscule. Le A majuscule est donc un A long ا.

Le pluriel

Il se décline en trois cas grammaticaux :

  1. كافِرُون = cas nominatif (sujet dans une phrase) KAFiRu-UN.
  2. كافِرِين = cas accusatif (COI ou COD). KAFiRi-YN
  3. كافِرِين = cas génitif* (tracté par une préposition ou un nom). KAFiRi-YN
* Exemple : La maison de Jean > de Jean est tracté par Maison > En arabe on ne met pas de on dit :

maison-u Jean-i = la maison de Jean.
C'est grâce aux voyelles brèves finales qu'il est possible de se passer de l'article la et de la préposition de. Inutile en arabe, tout est dans la syntaxe.



Le sens et son étymologie

Ce terme est à la base emprunté à la paysannerie : KFR c'est le fait de creuser pour enfouir une graine en terre.
Par mes études, je peux ajouter que dans KFR nous avons le morphème KR qui signifie répéter une action. Le F signifie probablement ici intériorité > enfouir. Le F peut aussi marquer une étape franchie.

Par mécréance, il n'est pas question de ne croire en rien, mais de s'être accroché à des lois qui ont germées sur terre, c'est à dire faites ici-bas, par des gens de ce monde.
Par opposition, le croyant (celui qui porte en lui le Correct) reçoit les lois du Ciel (par l'intermédiaire des anges et des prophètes -paix sur eux tous-). Ces lois sont épurées de toutes conjectures, et sont éternelles et immuables.

Voilà pourquoi dans Al Qur'an, ce sont les juifs et chrétiens qui sont essentiellement désignés par ce terme. Ils ont corrompu le message pour qu'il aille dans leur sens et rejettent ce qui vient confirmer ce qu'il y a dans leurs livres.



Il faut encore distinguer :

  • celui qui ne suit pas l'islam, qui n'est pas forcément considéré comme mécréant (il peut être alors un associateur, égaré, ignorant, insensé, etc.),
  • celui qui suit une doctrine autre que l'Islam tout en sachant que l'Islam dit le Vrai. Cette catégorie tombe aussi sous le terme d'associateur d'après les savants sunnites, car ceux de cette catégorie associent leurs mensonges à côté de la Vérité évidente d'Allah عَزَّ وَجَلَّ. Là, les juifs et chrétiens sont visés en premier, car ils sont au courant, car ils ont été clairement avertis, car ils le sont depuis très longtemps.
والله أعلم
Qu'Allah le Très-Haut nous préserve de la mécréance et du châtiment qui l'accompagne
آمين
avatar
Mansour
Admin

Messages : 8638
Points : 15637
Date d'inscription : 17/07/2011
Localisation : Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum