Les connecteurs : l'opposition et la concession.

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les connecteurs : l'opposition et la concession.

Message par Ibn Nacer le Jeu 26 Juil - 0:00

السلام عليكم ورحمة الله وبركاته

Il y a bien deux parties dans ce type de construction, ça fait penser au phrases complexes comme les phrases conditionnelles. Il semble que بَيْنَمَا serve à indiquer la survenue d'un événement inattendu, la phrase principale est introduite par بَيْنَمَا et l'événement inattendu est exprimé à l'aide d'une phrase (réponse) juxtaposée ou introduite par إذ ou إذا.

Quand j'y réfléchissais ça me donnait envie de traduire parfois par "lorsque tout à coup"
genre "nous faisions ceci ou cela lorsque tout à coup...." et justement j'ai été agréablement surpris de voir que la soeur Zoulikha confirmait cela ici : message #2.
Les dictionnaires nous donnent des infos intéressantes, voyons cela inchâ-a Allâh (source : بَيْنَمَا) :
رْفُ زَمانٍ مَبْنِيٌّ على السُّكو نِ ، أصْلُهَا " بَيْنَ " وَ " مَا " الزَّائِدَة " بَيْنَمَا نَحْنُ نَسيرُ إذْ دَقَّ الجَرَسُ " : بِمَعْنى فِي الوَقْتِ الَّذِي كُنا نسيرُ فيهِ ، فَكَلِمَةُ الوَقْتِ مَحذوفَةٌ وَعُوِّضَ عَنْهَا بـ " مَا " وَلَها أحْكَامُ بَيْنَا

Je comprends que بَيْنَمَا est un dharf zamân composée à l'origine de بَيْنَ et مَا. Ensuite on a un exemple بَيْنَمَا نَحْنُ نَسيرُ إذْ دَقَّ الجَرَسُ - nous marchions quand/lorsque (tout à coup) la cloche retenti ou alors/tandis/pendant que nous marchions la cloche retenti ou encore la cloche retenti lorsque/pendant que nous marchions

Le sens ici c'est فِي الوَقْتِ الَّذِي كُنا نسيرُ فيهِ (au moment où nous marchions), le mot الوَقْتِ est considéré comme omis mais son absence est compensée par مَا, c'est aussi ce qui est dit un peu plus oin dans le lien : و ( ما ) الاسميّة الدالّة على وقت محذوف mâ al ismiyyah indique/désigne le mot waqt qui est omis... Peut-être qu'on peut dire que "mâ" représente le mot "waqt".

Wa Allâhu a'lam.

Ibn Nacer

Messages : 1947
Points : 2185
Date d'inscription : 04/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les connecteurs : l'opposition et la concession.

Message par Ibn Nacer le Jeu 26 Juil - 1:09

السلام عليكم ورحمة الله وبركاته

Exemple : Voici une phrase en français suivi de sa traduction en arabe par Google (sourire) :

Je me promenais tranquillement dans le parc lorsque tout à coup j’aperçus un animal grimpant sur un arbre.
كنت أسير بهدوء في الحديقة عندما فجأة رأيت حيوان تسلق شجرة

Il traduit tout à coup par فجأة et il place عندما au milieu de la phrase ce qui fait qui l'utilise le verbe Kâna pour traduire l'imparfait. Bon on voit donc bien que c'est une traduction littérale...

Wa Allâhu a'lam.

Ibn Nacer

Messages : 1947
Points : 2185
Date d'inscription : 04/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les connecteurs : l'opposition et la concession.

Message par Ibn Nacer le Jeu 26 Juil - 6:28

السلام عليكم ورحمة الله وبركاته

Un passage intéressant pour nous :

Nouvelle grammaire arabe (1911) Augustin Périer P231.

Ca confirme ce que dit le dictionnaire (source : بَيْنَمَا) :

ظ - ظرف
زمان يدل على المفاجأة مركَّب من ( بين ) و ( ما ) الاسميّة الدالّة على
وقت محذوف ، ويكثر ورود ( إذ ) و ( إذا ) الدالتين على المفاجأة بعده "
بينما أنا سائر رأيت حادثا في الطّريق ، - بَيْنَمَا نَحْنُ جُلُوسٌ إِذْ
طَلَعَ عَلَيْنَا رَجُلٌ [ حديث ] " .
ا

إذ ou إذا introduisent l'évenement inatendu (المفاجأة), exemple sans إذ et إذا f : بينما أنا سائر رأيت حادثا في الطّريق - "Je marchais/j'étais en train de marcher lorsque (tout à coup) j'apperçu/je vis un accident sur le chemin/la route".

et ensuite un exemple avec إذ est donné, c'est un hadith


Ibn Nacer

Messages : 1947
Points : 2185
Date d'inscription : 04/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les connecteurs : l'opposition et la concession.

Message par Mansour le Jeu 26 Juil - 7:56

Ibn Nacer a écrit:
Le sens ici c'est فِي الوَقْتِ الَّذِي كُنا نسيرُ فيهِ (au moment où nous marchions), le mot الوَقْتِ est considéré comme omis mais son absence est compensée par مَا, c'est aussi ce qui est dit un peu plus oin dans le lien : و ( ما ) الاسميّة الدالّة على وقت محذوف mâ al ismiyyah indique/désigne le mot waqt qui est omis... Peut-être qu'on peut dire que "mâ" représente le mot "waqt".
وعليكم السلام ورحمة الله وبركاته

Oui, je crois que c'est la meilleure explication : mâ pour "ce moment".
Ex.: entre temps...

Nous retrouvons l'idée d'être inséré dans quelque chose, au milieu de qqc.

Une autre possibilité proche : être en plein dans... (= en plein milieu).

بَيْنَمَا نَحْنُ نَسيرُ إذْ دَقَّ الجَرَسُ

Très subtile ici : l'imparfait exprime بينما > être en train de (en plein milieu d'une action).
avatar
Mansour
Admin

Messages : 8638
Points : 15637
Date d'inscription : 17/07/2011
Localisation : Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les connecteurs : l'opposition et la concession.

Message par Ibn Nacer le Ven 27 Juil - 6:03

Mansour a écrit:

Nous retrouvons l'idée d'être inséré dans quelque chose, au milieu de qqc.

Une autre possibilité proche : être en plein dans... (= en plein milieu).
السلام عليكم ورحمة الله وبركاته

Oui peut-être justement que ce serait entre les deux extrémités d'un intervalle de temps, à l'intérieur de ce laps de temps. Ca correspondrait plus à une période (intervalle/laps de temps) qu'à un instant/moment précis, ce serait donc plus dans le sens de "pendant que" que "lorsque/quand".

Voilà donc peut-être un critère pour différencier tous ces "connecteurs" liés au temps :

عِنْدَمَا - رَيْثَمَا - حِينَمَا - فِيمَا - بَيْنَمَا
آنَاء - أَثْناء - خِلال - لَمَّا
لَدَى - عِنْدَ - إِذْ/إِذَا

Ibn Nacer

Messages : 1947
Points : 2185
Date d'inscription : 04/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les connecteurs : l'opposition et la concession.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum