Kâna : verbe attributif et خبر omis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Kâna : verbe attributif et خبر omis

Message par Mansour le Mar 25 Sep - 10:46

السلام عليكم ورحمة الله وبركاته


En tant que verbe d'attributif, كان va présenter une qualité pour le اسم كان. Nous aurons Kâna suivi de son nom de kâna puis vient le خبر كان en tant qu'attribut.



Remarque :

Il existe une forme en arabe qui substitue un nom d'action -مصدر- en une forme verbale, introduite par la particule أَنْ appelée أن مصدري. Exemple en français :

> Il souhaite que Zayd vienne. Forme déployée en phrase verbale.
> Il souhaite la venue de Zayd. Forme nominale avec un nom d'action -مصدر-, une venue, pour l'action venir.




بسم اللّه الرحْمن الرحيم

وَمَا كُنَّا لِنَهْتَدِيَ
...Nous n'aurions pas été guidés, ...

[سورة الأعراف 7.43]
وَ

Particule de la coordination appelée حَرْف عَطف. Au niveau sémantique, il y a deux façons de voir son rôle dans ce contexte particulier :

  • Le Wâ pour interpeler للاستئناف.
  • Le Wâ pour introduire une description d'une situation للحال.

مَا

Particule de la négation appelée مَا نافِيَّة.

كَانَ

Verbe dit incomplet -ناقص- au passé, avec son اسم كان suffixé نا.

لَـ

Particule servant à relever un événement, particule emphatique -توكيد- appelé ici لام الجحود.
Cette particule توكيد a pour rôle ici de venir confirmer (appuyer) la négation ما de la phrase.

أَنْ

Voilà la particule أن مصدري qui n'apparaît pas dans la phrase car elle est comprimée -مضمرة- entre le لام الجحود et le verbe نَهْتَدِيَ. Par cette particule أن, le verbe se conjuguera au subjonctif présent -مُضَارِع مَنْصُوب-.

نَهْتَدِيَ

Verbe au subjonctif présent -مُضَارِع مَنْصُوب- ayant pour agent نحن -nous- 1e personne du pluriel.

De Corpus Qur'an :

Nous avons une phrase nominale en كان où le nom de kâna est le pronom نا attaché au verbe, où le خبر كان est omis et auquel se rattache le complément لِنَهْتَدِيَ.

Le خبر كان omis : il est estimé être مُرِيدين :

ما كنا مريدين للهداية
Nous n'étions adeptes de la guidance,...
Nous voyons bien le complément -متعلق- de la guidance dépendant du خبر كان, l'attribut et nom qualifiant, مُرِيدين.

Cette phrase (proposition) simple s'inscrit dans une phrase complexe. Voir l'analyse de la suite ici.


Dernière édition par Mansour le Lun 12 Nov - 15:37, édité 1 fois
avatar
Mansour
Admin

Messages : 8638
Points : 15637
Date d'inscription : 17/07/2011
Localisation : Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

Kâna : verbe attributif à l'impératif et خبر omis

Message par Mansour le Lun 12 Nov - 13:54

السلام عليكم ورحمة الله وبركاته


Rappelons que le verbe كان est un verbe exprimant une constance. Il convient très bien pour traduire l'imparfait au présent, ou pour exprimer un conseil ou un ordre, qui devront être pris en considération en permanence.
كان exprime une continuité.




بسم اللّه الرحْمن الرحيم

الْحَقُّ مِن رَّبِّكَ ۖ فَلَا تَكُونَنَّ مِنَ الْمُمْتَرِينَ
La vérité vient de ton Seigneur. Alors ne sois pas de ceux qui doutent.

[سورة البقرة 2.147]

Les relations syntaxiques, du site Corpus Qur'an :




فَلَا تَكُونَنَّ مِنَ الْمُمْتَرِينَ



فَ

Préposition appelée الفاء اِسْتِئنافيَّة, car elle sert à faire rebondir un événement, lui faire prendre de la hauteur (importance).
C'est donc un connecteur qui n'est pas neutre, car il avertit d'une conséquence (trad. par donc, alors, en conséquence, etc.) et vient comme une réponse à ce qui précède.


لَا

La préposition est tout de suite suivie par une des particules de la négation, appelée نَاهِيَةُ, qui exprime elle aussi une continuité, dans la prohibition. Elle est très adaptée aux interdits ordonnées, et dans ce verset, elle prendra le rôle d'une particule de l'apocope (appelée ناهية جازِمَة) pour le verbe suivant.


تَكُونَنَّ

Le verbe dit incomplet. Il est à la 2nde pers. sing. masc., et au présent. Le نَّ suffixé au verbe est une emphase, pour marquer une grande importance. Ce morphème n'est pas concerné par la déclinaison. Pour lui permettre d'entrer dans le verbe, le ن naturelle du verbe كان portera une فَتْحَة.


---

Nous avons le خَبَر omis, et qui pourrait être أَحَد (l'un des), par exemple.


مِنَ الْمُمْتَرِينَ

Ce syntagme vient comme un complément du nom omis. C'est une إِضَافَة (annexion) dans sa structure :

  • L'annexé : la préposition مِن, particule exprimant une origine (voir ici) ;

  • L'annexeur : le nom مُمترٍ. Notons qu'il porte un تَنْوِين en terminaison. Dans ce verset, il est au pluriel régulier masculin, et au cas génitif, et donc avec ين en terminaison.
avatar
Mansour
Admin

Messages : 8638
Points : 15637
Date d'inscription : 17/07/2011
Localisation : Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum