Kâna et la construction de l'existence (il n'y a pas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Kâna et la construction de l'existence (il n'y a pas)

Message par Mansour le Mar 27 Nov - 15:56

السلام عليكم ورحمة الله وبركاته


Le cas de la non-existence de qqc :


بسم اللّه الرحْمن الرحيم

وَلَمْ يَكُن لَّهُ كُفُوًا أَحَدٌ
Et nul n'est égal à Lui ».

[سورة الإخلاص 112.4]


De Corpus Qur'an :


وَ

Cette phrase démarre par une particule de la coordination, ajoutant ainsi cette phrase aux précédentes.


لَمْ

حَرْف نَفِي وَجَزْم وَقَلْب Particule de la négation, de l'apocope et de l'inversion, marquant déjà la non-existence.
C'est une particule qui met à l'apocope l'action qui suit, rendant la situation impossible dans l'absolu.


يَكُن لَّهُ كُفُوًا أَحَدٌ

Phrase en إِنَّ avec son اِسْم إنّ et son خَبَر إنّ :


  • يَكُن

    - فِعْل مُضَارِع مَجْزُوم (verbe incomplet au présent et à l'apocope) 3ème personne du masc. sing, dont le و a été élidé pour appuyer le سُكُون marquant l'apocope, en terminaison. La ضّمَّة sur le ك viendra compenser cette élision.

  • لَّهُ : nous avons ici un syntagme prépositionnel, complément antéposé à كُفُوًا dont il dépend.
    Ce syntagme est une préposition suivi d'un pronom personnel 3ème pers. du masc. sing., dans une relation appelée جَرّ وَمَجْرُور (traction et tracté) ;

    - ل particule tractante appelé جَارّ (tracteur) ;

    - ـهِ mot en position de tracté (مَجْرُور), et donc, au génitif en "i" ;

  • كُفُوًا : c'est le خَبَر إنّ, et donc, à l'accusatif indéfini en "-an" ;


  • أَحَدٌ : c'est le اِسْم إنّ, et donc, au nominatif en "-u" et en tant que pronom indéfini, en "-n"
avatar
Mansour
Admin

Messages : 8638
Points : 15637
Date d'inscription : 17/07/2011
Localisation : Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum