La crucifixion de Jésus dans l'Évangile et le Qur'an

Aller en bas

La crucifixion de Jésus dans l'Évangile et le Qur'an Empty La crucifixion de Jésus dans l'Évangile et le Qur'an

Message par Mansour le Ven 7 Déc - 6:57

أعوذ بالله من الشيْطان الرجيم
بسم الله الرحمن الرحيم
السلام عليكم ورحمة الله وبركاته


Nous allons voir un sujet méconnu encore au 21ème siècle, la crucifixion d'un homme, mais qui est cet homme ? Que disent les Évangiles contenus dans la bible romaine ?


بسم الله الرحمن الرحيم

وَقَوْلِهِمْ إِنَّا قَتَلْنَا الْمَسِيحَ عِيسَى ابْنَ مَرْيَمَ رَسُولَ اللَّهِ وَمَا قَتَلُوهُ وَمَا صَلَبُوهُ وَلَـٰكِن شُبِّهَ لَهُمْ ۚ وَإِنَّ الَّذِينَ اخْتَلَفُوا فِيهِ لَفِي شَكٍّ مِّنْهُ ۚ مَا لَهُم بِهِ مِنْ عِلْمٍ إِلَّا اتِّبَاعَ الظَّنِّ ۚ وَمَا قَتَلُوهُ يَقِينًا
et à cause leur parole : « Nous avons vraiment tué le Christ, Jésus, fils de Marie, le Messager d'Allah »... Or, ils ne l'ont ni tué ni crucifié, mais ce n'était qu'un faux semblant ! Et ceux qui ont discuté sur son sujet sont vraiment dans l'incertitude. Ils n'en ont aucune connaissance certaine. Ils ne font que suivre des conjectures et ils ne l'ont certainement pas tué,

[سورة النساء 4.157]
Le message est Unique, clair et net : faux semblant. Donc quelqu'un a pris la croix à la place de Jésus -paix soit sur lui-.

Et bien les Évangiles romaines disent la même chose :


Matthieu 27.32-34
Lorsqu'ils sortirent, ils rencontrèrent un homme de Cyrène, appelé Simon, et ils le forcèrent à porter la croix de Jésus.
Arrivés au lieu nommé Golgotha, ce qui signifie lieu du crâne,
ils lui donnèrent à boire du vin mêlé de fiel ; mais, quand il l'eut goûté, il ne voulut pas boire.


Marc 15.21-23
Ils forcèrent à porter la croix de Jésus un passant qui revenait des champs, Simon de Cyrène, père d'Alexandre et de Rufus ;
et ils conduisirent Jésus au lieu nommé Golgotha, ce qui signifie lieu du crâne.
Ils lui donnèrent à boire du vin mêlé de myrrhe, mais il ne le prit pas.


Luc 23.26-27
Comme ils l'emmenaient, ils prirent un certain Simon de Cyrène, qui revenait des champs, et ils le chargèrent de la croix, pour qu'il la porte derrière Jésus.
Il était suivi d'une grande multitude des gens du peuple, et de femmes qui se frappaient la poitrine et se lamentaient sur lui.


Dans ces 3 évangiles romaines, nous voyons que ce dénommé Simon est forcé à prendre la croix et la porter.

Voilà où commence l'anomalie :


Jean 19.17
Jésus, portant sa croix, arriva au lieu du crâne, qui se nomme en hébreu Golgotha.

L'auteur de cet évangile n'est pas identifié, et le verset confirme qu'il ne connaissait pas Jésus -paix sur lui, purifié de ce qu'ils lui attribuent-).
L'évangile de Jean aurait été écrit 1 siècle après l'évènement par une des nombreuses sectes juives christianisées, adeptes d'un apôtre appelé Jean.

Ce n'est pas le seul point qui fragilise cet évangile, c'est aussi le seul qui prétend que Jésus est fils Unique de Dieu.
L'expression Fils de Dieu, chez les hébreux, signifie Élu de Dieu, et cette expression se trouve déjà dans la Genèse (6.2) dans Job, etc. De ce fait, on ne trouve l'expression exclusive Fils Unique, que dans l'évangile douteux de cette secte chrétienne primitive, évangile de Jean.

Autre point qui fragilise cet évangile :


Matthieu 27.55-56
Il y avait là plusieurs femmes qui regardaient de loin ; qui avaient accompagné Jésus depuis la Galilée, pour le servir.
Parmi elles étaient Marie de Magdala, Marie, mère de Jacques et de Joseph, et la mère des fils de Zébédée.

Marc 15.40
Il y avait aussi des femmes qui regardaient de loin. Parmi elles étaient Marie de Magdala, Marie, mère de Jacques le mineur et de Joses, et Salomé,

Luc 23.49
Tous ceux de la connaissance de Jésus, et les femmes qui l'avaient accompagné depuis la Galilée, se tenaient dans l'éloignement et regardaient ce qui se passait.

La rupture vient encore avec cet évangile de Jean :


19.25-26
Près de la croix de Jésus se tenaient sa mère et la soeur de sa mère, Marie, femme de Clopas, et Marie de Magdala.
Jésus, voyant sa mère, et auprès d'elle le disciple qu'il aimait, dit à sa mère: Femme, voilà ton fils.


Non seulement le casting change, mais le décor aussi. Ici, apparaîtrait la mère de Jésus, Mariam -Qu'Allah lui soit plein de miséricorde-, en plus au pied de la croix en total contradiction avec les évangiles, mais en plus en discussion avec cette femme. Même si nous retirons le fait qu'un crucifié meurt par asphyxie au bout de 20 minutes, cet évangile perd énormément de sa crédibilité par ce scénario non reconnu par les apôtres.

Pourquoi les apôtres n'ont-ils pas eu cette information de ce "Jean" ? Ne le connaissaient-ils pas, tout simplement ? Qui est ce personnage ayant modifié l'évangile, et qui est le fondement des fois chrétiennes d'occident ? Voir le travail de l'empereur Constantin 3 siècles après cet événement.



Gloire à Allah, Il est au-dessus de ce qu'ils lui associent !




Dernière édition par Mansour le Ven 7 Déc - 8:15, édité 1 fois
Mansour
Mansour
Admin

Messages : 8638
Points : 15637
Date d'inscription : 17/07/2011
Localisation : Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

La crucifixion de Jésus dans l'Évangile et le Qur'an Empty Le doute des apôtres sur la crucifixion de Jésus, dans l'Évangile et le Qur'an

Message par Mansour le Ven 7 Déc - 7:34


بسم اللّه الرحْمن الرحيم

فَلَمَّا أَحَسَّ عِيسَىٰ مِنْهُمُ الْكُفْرَ قَالَ مَنْ أَنصَارِي إِلَى اللَّهِ ۖ قَالَ الْحَوَارِيُّونَ نَحْنُ أَنصَارُ اللَّهِ آمَنَّا بِاللَّهِ وَاشْهَدْ بِأَنَّا مُسْلِمُونَ
Puis, quand Jésus ressentit de l'incrédulité de leur part, il dit : « Qui sont mes alliés dans la voie d'Allah ? » Les apôtres dirent : « Nous sommes les alliés d'Allah. Nous croyons en Allah. Et sois témoin que nous Lui sommes soumis.

[سورة آل عِمران 3.52]
Jésus -paix sur lui- n'a cessé d'appeler à la soumission à Allah le Très-Généreux, il portait son attention sur la foi de chacun.

Les apôtres ont renié Jésus le soir de sa capture par les romains. Quel cruel sort pour quelqu'un qui va au sacrifice pour les siens !

Encore une scène totalement inconnue des apôtres de Jésus -paix sur lui-, mais écrite dans cet évangile d'un inconnu :


Jean 20.24-27
Thomas, appelé Didyme, l'un des douze, n'était pas avec eux lorsque Jésus vint.
Les autres disciples lui dirent donc : « Nous avons vu le Seigneur ». Mais il leur dit : « Si je ne vois dans ses mains la marque des clous, et si je ne mets mon doigt dans la marque des clous, et si je ne mets ma main dans son côté, je ne croirai point ».
Huit jours après, les disciples de Jésus étaient de nouveau dans la maison, et Thomas se trouvait avec eux. Jésus vint, les portes étant fermées, se présenta au milieu d'eux, et dit :
« La paix soit avec vous ! »
Puis il dit à Thomas : « Avance ici ton doigt, et regarde mes mains ; avance aussi ta main, et mets-la dans mon côté ; et ne sois pas incrédule, mais crois. »


Puisqu'il n'y a pas de trou, Jésus -paix sur lui- insiste en lui disant de croire. Comment croire en un Dieu invisible quand on cherche des trous, ou un miracle calibré ? Thomas a abandonné son idée, et s'est mis du côté de Jésus, mais il a cru sans voir de trous ?



بسم اللّه الرحْمن الرحيم

وَإِذْ قَالَ اللَّهُ يَا عِيسَى ابْنَ مَرْيَمَ أَأَنتَ قُلْتَ لِلنَّاسِ اتَّخِذُونِي وَأُمِّيَ إِلَـٰهَيْنِ مِن دُونِ اللَّهِ ۖ قَالَ سُبْحَانَكَ مَا يَكُونُ لِي أَنْ أَقُولَ مَا لَيْسَ لِي بِحَقٍّ ۚ إِن كُنتُ قُلْتُهُ فَقَدْ عَلِمْتَهُ ۚ تَعْلَمُ مَا فِي نَفْسِي وَلَا أَعْلَمُ مَا فِي نَفْسِكَ ۚ إِنَّكَ أَنتَ عَلَّامُ الْغُيُوبِ
(Rappelle-leur) le moment où Allah dira : « Ô Jésus, fils de Marie, est-ce toi qui as dit aux gens : Prenez-moi, ainsi que ma mère, pour deux divinités en dehors d'Allah ? » Il dira : « Gloire et pureté à Toi ! Il ne m'appartient pas de déclarer ce que je n'ai pas le droit de dire ! Si je l'avais dit, Tu l'aurais su, certes. Tu sais ce qu'il y a en moi, et je ne sais pas ce qu'il y a en Toi. Tu es, en vérité, le grand connaisseur de tout ce qui est inconnu.

[سورة المائدة 5.116]



Mansour
Mansour
Admin

Messages : 8638
Points : 15637
Date d'inscription : 17/07/2011
Localisation : Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

La crucifixion de Jésus dans l'Évangile et le Qur'an Empty Re: La crucifixion de Jésus dans l'Évangile et le Qur'an

Message par Invité le Mer 6 Fév - 20:48








Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La crucifixion de Jésus dans l'Évangile et le Qur'an Empty Re: La crucifixion de Jésus dans l'Évangile et le Qur'an

Message par Invité le Jeu 7 Fév - 10:31


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La crucifixion de Jésus dans l'Évangile et le Qur'an Empty Re: La crucifixion de Jésus dans l'Évangile et le Qur'an

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum