حِجَاب - بُرْقُع - نِقَاب - سِتَار Voile en Islam : approche linguistique

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

حِجَاب - بُرْقُع - نِقَاب - سِتَار Voile en Islam : approche linguistique

Message par Invité le Dim 17 Mar - 8:42

السلام عليكم ورحمة الله وبركاته


1ère partie :

سِتَارٌ
Ensemble de procédés pour couvrir, dissimuler, protéger, mettre à l'abri
Substantif : Voile, rideau


ستر

3x

  • Le verbe سَتَرَ de porte a-i : se dissimuler, devenir cacher.

    Le verbe سَتَرَ de porte a-u : être caché ; protéger qqu. Les noms d'action سَتْرٌ et سَتَرٌ.

    Le verbe سَتُرَ de porte u-u : être intelligent et pour nom d'action سِتْرٌ ; être discrète, timide et pour nom d'action سَتَارَةٌ.

    Le verbe سَتَّرَ : rendre caché.

    Le verbe سَاتَرَ : cacher qqc vis-à-vis de qqu.

    Le verbe forme V تَسَتَّرَ : se mettre à l'abri, se soustraire.

    Le verbe forme VI اِسَتَتَرَ : se mettre et se maintenir à l'abri, au secret, protégé.

    Le nom d'action سِتْرٌ, en tant que substantif : manière pour cacher, mettre à l'abri ; modestie, timidité ; intelligence -ce qui produit de la réflexion (voir سَرٌّ), et pour syn. عَقْلٌ. Ses pluriels سُتُورٌ et أَسْتَارٌ. Ce terme est également associé à la crainte d'Allah, car la discrétion et la modestie sont des protections pour le croyants, protections contre l'égarement et la désobéissance.

    Le nom سُتْرَةٌ : une des manières pour cacher, couvrir ; écran, voile, rideau, etc ; veste.

    Le nom سِتَارَةٌ : panoplie de choses pour cacher, protéger ; tout ce qui peut cacher ; cuticule -peau- recouvrant les ongles. Le pluriel سَتَائِر.

    Le nom de collectif سِتَارٌ : ensemble de moyen pour dissimuler ; voile, rideau, etc. Le pluriel سُتُرٌ.

    Le nom إِسْتَارَةٌ : principe pour cacher.

    Le nom d'action إِسْتَارٌ : ensemble et tableau d'actions pour cacher.

    Le nom سَتَرٌ : un bouclier.

    Le nom سَتِيرٌ : qui cache, couvre ; qui protège ; personne portant un voile, couverte ; chaste ; modeste, timide ; qui a de nombreuses ramifications -se dit d'un arbre-. Son pluriel سَتَرَاء, et le pluriel du féminin سَتِيرَةٌ est سَتَائِر.

    Le participe passif مَسْتُورٌ : secret, caché, abrité, protégé, etc.

    Le nom -intensif- سَتَّارٌ : qui répète, qui porte très souvent un voile, ou la discrétion ; celui qui a pour fonction de tirer les rideaux.

    Le nom إِسْتَارٌ serait emprunté au farsi (perse) : quatre. Ses pluriels أَسَاتِير et أَسَاتِر.

    Le participe passif de forme II مُسْتَّرٌ : qui est dérobé aux regards, derrière un voile ou rideau.

    (voir lane's lexicon page 28 et 63, et Arabic-English Dictionary of Quranic Usage 446).


بسم اللّه الرحْمن الرحيم

حَتَّىٰ إِذَا بَلَغَ مَطْلِعَ الشَّمْسِ وَجَدَهَا تَطْلُعُ عَلَىٰ قَوْمٍ لَّمْ نَجْعَل لَّهُم مِّن دُونِهَا سِتْرًا

Et quand il eut atteint le Levant, il trouva que le soleil se levait sur une peuplade à laquelle Nous n'avions pas donné de voile pour s'en protéger.

[سورة الكهف 18.90]

وَمَا كُنتُمْ تَسْتَتِرُونَ أَن يَشْهَدَ عَلَيْكُمْ سَمْعُكُمْ وَلَا أَبْصَارُكُمْ وَلَا جُلُودُكُمْ وَلَـٰكِن ظَنَنتُمْ أَنَّ اللَّهَ لَا يَعْلَمُ كَثِيرًا مِّمَّا تَعْمَلُونَ

Vous ne pouvez vous cacher au point que ni votre ouïe, ni vos yeux et ni vos peaux ne puissent témoigner contre vous. Mais vous pensiez qu'Allah ne savait pas beaucoup de ce que vous faisiez.

[سورة فصلت 41.22]

وَإِذَا قَرَأْتَ الْقُرْآنَ جَعَلْنَا بَيْنَكَ وَبَيْنَ الَّذِينَ لَا يُؤْمِنُونَ بِالْآخِرَةِ حِجَابًا مَّسْتُورًا

Et quand tu lis le Qur’an, Nous plaçons, entre toi et ceux qui ne croient pas en l'au-delà, un voile invisible,

[سورة الإسراء 17.45]


Dernière édition par منصور le Mer 10 Avr - 0:54, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le débat sur le voile islamique en pays libre

Message par Invité le Jeu 21 Mar - 7:38

السلام عليكم ورحمة الله وبركاته


Voici un débat ouvert et objectif comme peuvent nous en fournir certains médias libres, dans des pays libres, à la suite de la loi liberticide, anti-laïque et raciste votée sous le sarkozisme, alliés aux coquins de la gauche française (Strauss-khan et cie.) :



Au final, la musulmane, écrivain et essayiste, nous donne les raisons pour lesquelles elle porte ce type de voile :

-C'est son choix personnelle, inaliénable, même si cela devait être son interprétation des lois divines : liberté de pratiquer sa religion.

-Réaction et militantisme contre la marchandisation du corps féminin, sexualisation à outrance, sexualité débridée, manque de respect des femmes, tout ceci stimulé par un machisme déguisé : femme objet. Ceci comprend tous les sacrifices extravagants qu'une femme doit faire sur elle et son corps (implantation de faux seins, fausses fesses, faux nez, faux yeux, etc.).

Ajoutons les 200 000 enfants avortés par an, et les filles mères en forte augmentation, 1ère victime de la crise ; il y a de quoi militer, et de poser une réflexion.... honnête.

Sa détractrice avait pour principale argument le fait que c'était une pression sur elle, le voile la laissant comme une mauvaise musulmane, pas à la hauteur, elle qui ne veut pas le porter : donc, elle veut l'interdire.

Passons brièvement sur le débat lamentable qui a eu lieu en France sous le règne des racistes sarkoziens et/ou complices des racistes. On supprime des libertés pour satisfaire des minorités au lieu d'avoir une approche pédagogique, envers les deux bords, pour une meilleure cohabitation harmonieuse. Bikini autorisé en Égypte, Maroc et Tunisie ; voile interdit en France ?


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

نقب et قبّ

Message par Invité le Mer 24 Avr - 4:16



2ème partie :

نِقَابٌ
Substantif : Voile avec ouverture pour les yeux


نقب

3x

Le verbe نَقَبَ de porte a-u : creuser, crever, créer un espace entre plusieurs parties -pour permettre la communication, circulation-. Le nom d'action نَقْبٌ. Ce nom d'action, et le verbe, peuvent désigner :

  • l'opération de l'œil qui consiste à crever la cataracte -de manière à permettre la vue- ;
  • une calamité -une déchirure- qui s'abat sur qqu ;
  • les passages entre monts et vallées -voyages- ;
  • manière de courir du cheval -réunissant ses deux pattes- ;
  • dans cette idée d'ouverture communicante, scruter, examiner, enquêter et informer.
Par extension, agir à la manière d'une autorité -avisée- نَقِيب, et son nom d'action نَِقَابَةٌ, qui peut être également un substantif.
Celui qui porte le titre de نَقِيب aura alors pour verbe نَقُبَ de porte u-u (et i-a), et son nom d'action نَقَابَةٌ.

Le verbe نَقِبَ de porte i-a : avoir beaucoup marché, voyagé -se dit de l'état des pattes ou pieds-, et نَقَبَ de porte a-u sera l'action de celui qui opère sur les pattes.

Le verbe forme II نَقَّبَ : faire aller par monts et par vaux -user les semelles-.

Le verbe forme III نَقَابَ : tomber nez à nez sur qqc ou qqu par hasard. Le nom considéré "nom d'action" à l'accusatif نِقَاباً.

Le verbe forme IV أَنْقَبَ : être cause de l'usure des semelles en allant par monts et par vaux ; agir en tant que نَقِيب (responsable -portier- qui introduit les visiteurs ou souverain -en arabe حَاجِب).

Le verbe forme V تَنَقَّبَ : se voiler avec un نِقَابٌ, vêtement féminin.

Le verbe forme VIII اِنَتَقَبَ : être complètement voilée avec un نِقَابٌ.

Le nom نَقْبٌ, en tant que substantif (et نُقْبَةٌ) : trou, perforation laissant passer qqc, voir aussi ثَقْبٌ. Le pluriel du pluriel نُقُوبٌ et le pluriel أَنْقَابٌ.

Le nom نَقْبٌ et نَاقِبَةٌ ; ulcère -pénétrant,ou ayant accès à la surface de la peau-.

Le nom نَقْبٌ (et ses pluriels أَنْقَابٌ et نِقَابٌ) et نُقْبٌ,
مَنْقَبٌ et مَنْقَبَةٌ (et le pluriel des deux derniers مَنَاقِبُ) ; passage étroit entre les montagnes, fond de vallée.

Le nom générique et partitif نُقْبٌ et le nom d'unité نُقْبَةٌ (son pluriel نُقَبٌ) et نَقْبٌ : croûte -due à une blessure, ulcère, etc.-.

Le nom نَقِبٌ et le féminin نَقْبَاءُ ; bête -chameau- ayant les pattes usées par la marche ; celui qui porte des croûtes, voir نُقْبٌ.

Le nom نُقْبَةٌ : marque, vestige ; rouille ; arcade sourcilière ; sorte de caleçon-short long, sans jambes ; couleur.

Le nom de manière نِقْبَةٌ : façon de se voiler, avec un نِقَابٌ.

Le nom نِقَابٌ : voile -avec une stricte ouverture pour les yeux, réglée pour permettre de voir, et recouvrant toute autre partie du visage, nez et sourcils compris- ; personne aux nombreuses connaissances, bien informé, qui enquête voir aussi مِنْقَبٌ ; ventre.

Le participe actif نَقِيبٌ : perforé, percé (et passif مَنْقُوبٌ) ; flûte -instrument à trous- ; intendant, concierge, major, etc., qqu bien informé, qui enquête -fonction appelée نِقَابَةٌ-, et son pluriel نُقَبَاءُ.

Le participe actif féminin نَقِيبَةٌ : esprit, parfois synonyme de نَفْسٌ ou عَقْلٌ ; disposition naturelle et peut se rapporter au teint, à la couleur ; perspicacité ; conseil.

Le nom d'instrument مِنْقَبٌ (et نِقَابٌ) : passage étroit et encaissée ; outil servant à perforer. Ce nom est employé au singulier ou au pluriel.

Le nom d'agent نَاقِبٌ et نَاقِبَةٌ : maladie qui survient chez quelqu'un qui se laisse aller, indolent -ulcère qui se développe sur le côté-.

Le nom au pluriel أَنْقَابٌ : oreilles.

Le nom de lieu مَنْقَبٌ (et مَنْقَبَةٌ) : voie étroite entre deux maisons ne permettant pas le passage ; voie entre deux maisons qui semble avoir été percée ; voie étroite et escarpée ; une vertu, une excellence, qqc ou action honorable ; qualité interne.

Le nom de lieu féminin مَنْقَبَةٌ : nombril ; voir ci-haut.

(voir lane's lexicon page 87, 88 et 89).


بسم اللّه الرحْمن الرحيم

وَكَمْ أَهْلَكْنَا قَبْلَهُم مِّن قَرْنٍ هُمْ أَشَدُّ مِنْهُم بَطْشًا فَنَقَّبُوا فِي الْبِلَادِ هَلْ مِن مَّحِيصٍ

Combien avons-Nous fait périr, avant eux, de générations bien plus fortes qu'eux. Ils avaient parcouru les contrées, cherchant [vainement] où fuir.

[سورة ق 50.36]

فَمَا اسْطَاعُوا أَن يَظْهَرُوهُ وَمَا اسْتَطَاعُوا لَهُ نَقْبًا

Ainsi, ils ne purent guère l'escalader ni l'ébrécher non plus.

[سورة الكهف 18.97]

إِذَا رَأَتْهُم مِّن مَّكَانٍ بَعِيدٍ سَمِعُوا لَهَا تَغَيُّظًا وَزَفِيرًا

Lorsque de loin elle les voit, ils entendront sa fureur et ses pétillements.

[سورة الفرقان 25.12]

قب


Le verbe قَبَّ de porte a-i : écarter en coupant, crever, tailler ; construire en forme de voûte. Le nom d'action قَبِيبٌ.

(voir lane's lexicon page 5, 6 et 7).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

حجب : l'empêchement, le mur, la barrière, le voile

Message par Invité le Dim 28 Avr - 0:52



3ème partie :

حِجَابٌ
Tout objet ou procédé qui se pose en barrière
Substantif : voile ; gardien

Ce terme englobe tout type de voile, tous ayant le même sens générique : une séparation, complète, médiane ou partielle.


Le نِقَابٌ nous indique que ce voile offre une ouverture.
Le سِتَارٌ nous indique la mise au secret -discrétion-.
Le حِجَابٌ nous indique l'interposition.



حجب

8x

Le verbe حَجَبَ de porte a-u : empêcher, faire barrage, mettre un écart ; être placé entre, s'interposer ; voiler, couvrir, cacher ; garder -pour le poste, ou fonction, de حِجَابَةٌ et le nom d'agent حَاجِبٌ (portier, huissier, etc.)-. Le nom d'action حَجْبٌ.

Le verbe forme II حَجَّبَ : protéger ; empêcher ; voiler.

Le verbe forme V تَحَجَّبَ : se mettre en réclusion, se protéger.

Le verbe forme VIII اِحْتَجَبَ : se protéger, se couvrir, se cacher, se voiler.

Le verbe forme X اِسْتَحْجَبَ : chercher à faire de qqu un chambellan -حَاجِبٌ-.

Le nom حَجَبٌ : tampon et trous d'instrument à vent ; voir حَجَبَةٌ.

Le nom حَجِبٌ : butte, petite colline.

Le nom حِجْبَةٌ : ; voir حِجَابَةٌ.

Le nom حَجَبَةٌ : partie supérieure des hanches. Le pluriel (ou nom collectif) حَجَبٌ, et le pluriel حَجَبَاتٌ.

Le nom حِجَابٌ : tout ce qui met à part, empêche, cache, couvre ou protège -un obstacle, une barrière, qqu qui s'interpose, etc.- ; une amulette -sensée protégée- et son pluriel du pluriel حُجُبٌ ; diaphragme et son pluriel du pluriel حُجُبٌ ; horizon -car il limite la vue- ; montagne -ou sa partie la plus haute- ; une longue étendue de sable continue et uniforme ; côté ou partie du soleil.

Le nom de fonction حِجَابَةٌ ou حِجْبَةٌ : fonction de chambellan, portier, concierge, gardien.

Le nom حَاجِبٌ : portier, huissier, chambellan ; chacun des os au-dessus des yeux ou sourcil, appelés ainsi car il protège les yeux des rayons du soleil, et son pluriel حَوَاجِبٌ ; auvent ; disque -bord du- solaire quand celui-ci apparaît ; bordure.

Le nom مُحَجَّبٌ : qui a été caché.

Le participe passif مَحْجُوبٌ : caché, voilé.

Le nom de la forme VIII du verbe مُحْتَجِبٌ : qui se voile, se cache, se protège.

Le nom مُحَوْجَبٌ : voir مَحْجُوبٌ.

(voir lane's lexicon page 151 et 152).


بسم اللّه الرحْمن الرحيم

وَبَيْنَهُمَا حِجَابٌ ۚ وَعَلَى الْأَعْرَافِ رِجَالٌ يَعْرِفُونَ كُلًّا بِسِيمَاهُمْ ۚ وَنَادَوْا أَصْحَابَ الْجَنَّةِ أَن سَلَامٌ عَلَيْكُمْ ۚ لَمْ يَدْخُلُوهَا وَهُمْ يَطْمَعُونَ

Et entre les deux, il y aura un mur, et, sur al-Araf seront des gens qui reconnaîtront tout le monde par leurs traits caractéristiques. Et ils crieront aux gens du Paradis : « Paix sur vous ! » Ils n'y sont pas entrés bien qu'ils le souhaitent.

[سورة الأعراف 7.46]

وَإِذَا قَرَأْتَ الْقُرْآنَ جَعَلْنَا بَيْنَكَ وَبَيْنَ الَّذِينَ لَا يُؤْمِنُونَ بِالْآخِرَةِ حِجَابًا مَّسْتُورًا

Et quand tu lis le Qur’an, Nous plaçons, entre toi et ceux qui ne croient pas en l'au-delà, un voile invisible,

[سورة الإسراء 17.45]

فَاتَّخَذَتْ مِن دُونِهِمْ حِجَابًا فَأَرْسَلْنَا إِلَيْهَا رُوحَنَا فَتَمَثَّلَ لَهَا بَشَرًا سَوِيًّا

Elle mit entre elle et eux un voile. Nous lui envoyâmes Notre Esprit (Gabriel), qui se présenta à elle sous la forme d'un homme parfait.

[سورة مريم 19.17]

وَمَا كَانَ لِبَشَرٍ أَن يُكَلِّمَهُ اللَّهُ إِلَّا وَحْيًا أَوْ مِن وَرَاءِ حِجَابٍ أَوْ يُرْسِلَ رَسُولًا فَيُوحِيَ بِإِذْنِهِ مَا يَشَاءُ ۚ إِنَّهُ عَلِيٌّ حَكِيمٌ

Il n'a pas été donné à un mortel qu'Allah lui parle autrement que par révélation, ou de derrière un voile, ou qu'Il [lui] envoie un messager (Ange) qui révèle, par Sa permission, ce qu'Il [Allah] veut. Il est Sublime et Sage.

[سورة الشورى 42.51]

كَلَّا إِنَّهُمْ عَن رَّبِّهِمْ يَوْمَئِذٍ لَّمَحْجُوبُونَ

Qu'ils prennent garde ! En vérité ce jour-là un voile les empêchera de voir leur Seigneur,

[سورة المطففين 83.15]

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: حِجَاب - بُرْقُع - نِقَاب - سِتَار Voile en Islam : approche linguistique

Message par Invité le Mar 7 Mai - 21:47

السلام عليكم ورحمة الله وبركاته



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: حِجَاب - بُرْقُع - نِقَاب - سِتَار Voile en Islam : approche linguistique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum