Racine نكر

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Racine نكر

Message par Ibn Nacer le Mar 8 Déc - 20:22

السلام عليكم ورحمة الله وبركاته
بارك الله فيك
منصور a écrit:
As-tu oublié que نكر est la racine pour signifier indéfinition (soit les articles indéfinis arabes, suffixés).

Oui tout-à-fait :


نَكَّرَ : [ن ك ر]. (ف: ربا. متعد). نَكَّرَ، يُنَكِّرُ، مص. تَنْكِيرٌ نَكَّرَ وَجْهَهُ: غَيَّرَهُ حَتَّى كَادَ لاَ يُعْرَفُ.النمل آية 41قَالَ نَكِّرُوا لَهَا عَرْشَهَا (قرآن) "نَكَّرَ الاِسْمَ" (نح): جَعَلَهُ نَكِرَةً
Source

تَنْكِير : [ن ك ر]. (مص. نَكَّرَ) تَنْكِيرُ الوَجْهِ: تَغْيِيرُ مَلاَمِحِهِ حَتَّى لاَ يُعْرَفَ تَنْكِيرُ اسْمٍ: جَعْلُهُ نَكِرَةً غَيْرَ مُعَرَّفٍ

Source
On a donc le verbe نَكَّرَ forme II : rendre نَكِرَة (indéfini, indéterminé) et le nom تَنْكِير (qui est le مصدر du verbe نَكَّرَ) : fait de rendre indéfini/indéterminé, "indéfinition", indétermination.

- Et on a le sens opposé :

Le verbe عَرَّفَ forme II : rendre مَعْرِفَة (défini, déterminé) et le nom تَعْرِيف (qui est le مصدر du verbe عَرَّفَ) : fait de rendre défini/déterminé, définition, détermination.

منصور a écrit:
Je ne comprends pas renier dans ce verset, mais effacer, rendre nul, annuler des caractéristiques, suivant le champ sémantique de l'indéfinition. C'est ce que j'appelle penser l'arabe en arabe !
Voila comment je comprends "renier" (j'expose  juste ce que j'ai compris mais c'est à corriger en cas d'erreur bien sûr) :

--->
Le verset semble opposer (mais avec une nuance voir ci-dessous) les verbes يَعْرِفُونَ (racine نكر) et يُنكِرُونَ (racine عرف)...


يَعْرِفُونَ نِعْمَتَ اللَّـهِ ثُمَّ يُنكِرُونَهَا وَأَكْثَرُهُمُ الْكَافِرُونَ

Ils reconnaissent le bienfait d'Allah; puis, ils le renient. Et la plupart d'entre eux sont des ingrats. 
(16-83)


Dans cette traduction il semble qu'on a donné au verbe عَرَفَ le sens de "reconnaitre quelque chose" et au verbe أَنْكَرَ le sens de "renier quelque chose" (qui ici signifie je pense "ne plus reconnaitre"). Le sens opposé à "reconnaitre quelque chose" serait "ne pas reconnaitre quelque chose" qui correspond me semble-t-il à un des sens du verbe "nier".

Mais il y aurait une nuance entre "nier" (ne pas reconnaitre) et "renier" (ne plus reconnaitre) : le sens "ne plus reconnaître" présuppose avoir reconnu préalablement... Je ne pense pas qu'on puisse utiliser le verbe "nier" lorsqu’il y a eu reconnaissance préalablement...

Quand on a reconnu une chose puis qu'on ne la reconnait plus on la renie.

En somme je pense qu'ici "renier quelque chose" a le sens "ne plus reconnaitre".

والله أعلم

Ibn Nacer

Messages : 1947
Points : 2185
Date d'inscription : 04/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Racine نكر

Message par منصور le Mar 8 Déc - 22:23

وعليكم السلام ورحمة الله وبركاته

Oui, ne pas reconnaître (nier) vs ne plus reconnaître (renier).

Je ne comprends toujours pas bien pourquoi l'étymon KR (copier) se présente dans نكر. Le sens de l'indétermination se trouve déjà dans le phonème ن (non, nier, un, une, one, no, etc...). Oui, le N, et son sens, se retrouve dans les langues européennes.

Si nous reprenons les valeurs sémantiques de نكر nous avons ن (indétermination/Tout) + كر (copier). Dans ce cas, le mot nous dit Tout-Identique = indéterminable.

Autre chose, le mot عرف est traduit par connaître, mais qu'est-ce que connaître par ce mot arabe ? Nous avons logiquement le phonème ع qui est la marque du Voir/percevoir, indispensable pour connaître, et le mot finit par le phonème ف qui est la distanciation. Ce mot indique par le ف que ce qui est vu se distingue, contraire de l'indétermination.

______________________________________________________




Le clavier arabe sur son ordinateur, cliquer ici.
avatar
منصور

Messages : 2464
Points : 2978
Date d'inscription : 26/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum