-79%
Le deal à ne pas rater :
Batterie externe 26800 mAh à charge rapide
22.95 € 110.00 €
Voir le deal

Écolière

Page 47 sur 48 Précédent  1 ... 25 ... 46, 47, 48  Suivant

Aller en bas

verbes - Écolière - Page 47 Empty Les exercices

Message par Une écolière le Dim 26 Mai - 14:16

Bonjour!

C'est mes exercices complémentaires:

Complétez les phrases suivantes avec un pronom possessif

1. Cette montre est à Catherine ? - Oui, c'est la sienne. + (Oui, elle est à elle).
2. Et ces lunettes, elles sont au professeur ? - Non, ce ne sont pas les siennes. + (Non, elles ne sont pas à lui).
3. Ces documents sont à la secrétaire ? - Oui, ce sont les siens. + (Oui,ils sont à elle).
4. Ces magazines sont aux touristes ? - Non, ce ne sont pas les siens. + (Non, ils ne sont pas à eux).
5. Ces stylos sont à vous ? - Oui, ce sont les miens / nôtres. + (Oui, ils sont à nous).
6. Et ce cahier ? - Oui, c'est le mien / nôtre. + (Oui, il est à nous).

Complétez par un pronom possessif à la première personne (à moi = le mien) en respectant
l'accord


1. Ta soeur est brune, la mienne est blonde.
2. Tes notes sont faibles, les miennes sont hautes.
3. Vos yeux sont noisette, les miens sont bleus.
4. Votre voiture est blanche, la mienne est verte.
5. Votre père est médecin, la mien est libraire.
6. Vos enfants sont sages, les miens sont des démons.

Complétez par un pronom possessif

- Cette épée n'est pas à moi. Patrick ! C'est la tienne ?
- Non, ce n'est pas la mienne. C'est celle de François.
- Et ces casques ? À qui sont-ils ? Ce ne sont pas les nôtres. Nous ne portons pas de casques dans la pièce.
- Ce sont ceux de Frédéric et d'Alexandre. Hé ! Frédéric ! Alexandre ! Il y a deux casques ici. Ce sont les vôtres ?
- Oui, ce sont les nôtres. Justement on les cherchait.
- Cette robe de servante est à Bénédicte et celle-ci, c'est celle de Sabine, je la reconnais. Et ces deux ceintures dorées ?
- Je crois que ce sont celles de Marianne et d'Estelle. Oui, ce sont les leurs .

Distinguer les pronoms possessifs

Recopie uniquement les pronoms possessifs de cette liste

leur – mien – tienne – vôtre - leurs – nôtre - sienne


Pour chaque phrase, recopie le pronom possessif et écris le nom auquel il correspond

1. J’ai fait un échange avec mes voisins ; je garde leurs enfants une semaine et ils
gardent les miens l’autre semaine.
voisins - leurs - enfants
(je) - les miens - (enfants)

2. Mon salon est beaucoup plus grand que le vôtre.
(vous) - le vôtre - (salon)
3. Ton travail est mieux réussi que le mien.
(je) - le mien - (travail)
4. Mes patins sont en cuir ; les leurs sont en plastique moulé.
(ils, elles) - les leurs - (patins)
5. Notre analyse est juste ; la leur est biaisée.
(ils, elles) - la leur - (analyse)
6. La dernière chanson interprétée sera la mienne.
chanson - la mienne - (je)

Recopie et complète les phrases avec le pronom possessif qui convient

1. Je me mêle de mes affaires ; mêle ­toi des tiennes .
2. Elle a réussi son examen ; tu as échoué le tien .
3. Sa bicyclette est rouge, la mienne est noire .
4. Ton frère a rangé ses jouets ; ta sœur n’a pas encore rangé les siens .
5. Je prends mon repas sur la terrasse ; prenez le tien dans la salle à manger.
6. Vos crayons sont beaucoup plus aiguisés que les miens .
7. Sa veste est bien plus jolie que la tienne, je t'assure !
8. Mes pneus sont mieux gonflés que la tienne .
9. J'entre avec mes chaussures, vous me suivez avec les vôtres .
10. Tu pars devant avec tes amis, nous vous suivons avec les nôtres .

Remplace les mots entre parenthèses par le pronom possessif qui convient

1. Son regard cherchait le tien, tu ne t’en es pas aperçu ?
2. S’il avait eu une mère comme la tienne, sa vie aurait été autre.
3. Les préoccupations de mon fils prolongent les miennes.
4. Il veut me voir: c’est dans son intérêt, non dans le mien.
5. Laissez­le, c’est son affaire, ce n’est pas la nôtre.
6. Nous nous entendions bien, quoique mon caractère fût entièrement l’opposé du sien.
7. Je pris la main de ma fillette; elle était glacée et je la réchauffai dans les miennes.
8. C’est un étrange langage que la vôtre.
9. Il s’installa à la table voisine de la mienne.
10. Une entreprise artistique comme la leur voulait atteindre le grand public.

Merci
Une écolière
Une écolière

Messages : 283
Points : 339
Date d'inscription : 01/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

verbes - Écolière - Page 47 Empty Re: Écolière

Message par Invité le Mer 29 Mai - 17:55

Salut !

Désolé, je n'avais pas vu que tu avais fait des exercices. Je ne comprends pas toujours ce que tu postes sur ton cahier.

Une écolière a écrit:
Pour chaque phrase, recopie le pronom possessif et écris le nom auquel il correspond

1. J’ai fait un échange avec mes voisins ; je garde leurs enfants une semaine et ils
gardent les miens l’autre semaine.
leurs - enfants
les miens - (enfants)

2. Mon salon est beaucoup plus grand que le vôtre.
( le vôtre - (salon)
3. Ton travail est mieux réussi que le mien.
le mien - (travail)
4. Mes patins sont en cuir ; les leurs sont en plastique moulé.
- les leurs - (patins)
5. Notre analyse est juste ; la leur est biaisée.
- la leur - (analyse)
6. La dernière chanson interprétée sera la mienne.
chanson - la mienne -

Recopie et complète les phrases avec le pronom possessif qui convient

1. Je me mêle de mes affaires ; mêle-­toi des tiennes.
2. Elle a réussi son examen ; tu as échoué le tien.
3. Sa bicyclette est rouge, la mienne/etc est noire.
4. Ton frère a rangé ses jouets ; ta sœur n’a pas encore rangé les siens.
5. Je prends mon repas sur la terrasse ; prenez le vôtre (tien) dans la salle à manger.

Prenez = impératif, pluriel de la seconde personne = vous.

6. Vos crayons sont beaucoup plus aiguisés que les miens.
7. Sa veste est bien plus jolie que la mienne/tienne, je t'assure !
8. Mes pneus sont mieux gonflés que les tiens. (la tienne)
9. J'entre avec mes chaussures, vous me suivez avec les vôtres.
10. Tu pars devant avec tes amis, nous vous suivons avec les nôtres.

Remplace les mots entre parenthèses par le pronom possessif qui convient

Cet exercice parle de "pronom convenable", mais en fait, il y a plusieurs possibilités.

1. Son regard cherchait le mien, etc./tien, tu ne t’en es pas aperçu ?
2. S’il avait eu une mère comme la tienne/etc., sa vie aurait été autre.
3. Les préoccupations de mon fils prolongent les miennes/etc.
4. Il veut me voir : c’est dans son intérêt, non dans le mien.
5. Laissez-­le, c’est son affaire, ce n’est pas la vôtre/nôtre/etc.

Laissez > vous > vôtre.

6. Nous nous entendions bien, quoique mon caractère fût entièrement l’opposé du sien.
7. Je pris la main de ma fillette ; elle était glacée et je la réchauffai dans les miennes.
8. C’est un étrange langage que la vôtre/etc.
9. Il s’installa à la table voisine de la mienne/etc.
10. Une entreprise artistique comme la leur/etc voulait atteindre le grand public.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

verbes - Écolière - Page 47 Empty La conjonction en lituanien

Message par Une écolière le Ven 7 Juin - 18:49

Jungtukas

Jungtukas
yra nekaitoma  kalbos dalis, kuri jungia žodžius arba sakinius.
La conjonction est un mot invariable qui sert à lier entre eux des mots ou des propositions.


1. Sujungiamieji jungtukai (conjonctions de coordination) : ir (et);  arba, ar (ou);  nei (ni); bet (mais);  nes, kadangi (car);  taigi, bet, tačiau (or); taigi (donc); etc.
Sujungiamieji jungtukai jungia vienarūšius žodžius ar sakinius (nepriklausomus, pagrindinius ar šalutinius).
Les conjonctions de coordination relient des mots ou des propositions de même fonction (indépendante, principale ou subordonnée).

1) ir,o - et

Aš mėgstu istoriją ir geografiją.
J'aime l'histoire et la géographie.

2) arba, ar - ou

Šis žmogus arba buvo pavargęs, arba sirgo.
Cet homme était ou fatigué, ou malade.

Tu nori mėlyno ar raudono dviračio?
Veux-tu une bicyclette bleue ou rouge?

3) nei - ni

Šie žmonės nepažįsta nei nedarbo, nei skurdo.
Ces gens ne connaissent ni chômage, ni misère.

Ji nevalgo nei sriubos, nei morkų.
Elle ne mange ni soupe ni carottes.

4) bet - mais

Jis yra laimingas, bet išvargęs.
Il est heureux mais épuisé.

5) nes, kadangi - car

Ji nenuėjo į mokyklą, nes serga.
Elle n'est pas allée à l'école car elle est malade.

Aš jo laukiu, kadangi jis turi netrukus ateiti.
Je l'attends car il doit venir bientôt.

6) taigi, bet, tačiau - or

Pranešė lietų, tačiau oras buvo gražus.
On avait annoncé la pluie. Or, il a fait beau.

7) taigi, vadinasi - donc

Sofija išsiuntė žinutę, vadinasi ji ji parvyko gerai.
Sophie a envoyé un message, donc elle est bien arrvée.



2. Prijungiamieji jungtukai (conjonctions de subordination) : kad (que, qu'); kai (quand, lorsque); kaip, kai (comme); kadangi (puisque); nepaisant, nors (quoique); jei, jeigu (si); net jeigu (même si); etc.
Prijungiamieji jungtukai prijungia nesavarankiškus sakinius ar jų dalis prie savarankiškų sakinių ar jų dalių.
Les conjonctions de subordination  relient une proposition principale à une proposition subordonnée, c'est-à dire que l'une  dépend de l'autre.

1) kad - que, qu'

Aš manau, kad lis.
Je pense qu'il pleuvra.

Aš tikiu, kad jis ateis antradienį.
Je crois qu'il viendra mardi.

2) kai - quand, lorsque

Kai tu ateini, aš išvykstu.
Quand / lorsque tu arrives je pars.

3) kaip, kai - comme

Jis baltas kaip sniegas. (palyginimas)
Il est blanc comme neige. (comparaison)

Kai aš ėjau pro šalį, aš jį pastebėjau. (laikas)
Comme je passais, je l'ai aperçu. (temps)

4) kadangi (puisque)

Kadangi aš esu čia, pasinaudok tuo!
Puisque je suis ici, profites-en!

5) nepaisant, nors (quoique)

Nors
jis augtų, jis liks mažiausias savo klasėje.
Quoiqu'il ait grandi, il reste le plus petit de sa classe.

6) jei, jeigu - si

Jei ateisi laiku, eisime kartu į teatrą.
Si tu arrives à l'heure nous irons ensemble au théâtre.

7) net jeigu - même si

Mes nepritariame M. Timothy Mc Veigh mirties bausmei, net jeigu jis yra žudikas.
Nous sommes contre l'exécution de M. Timothy Mc Veigh, même si c'est un assassin.
Une écolière
Une écolière

Messages : 283
Points : 339
Date d'inscription : 01/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

verbes - Écolière - Page 47 Empty Exercice

Message par Une écolière le Jeu 20 Juin - 16:51

Bonjour!

" Rédige un texte où tu présentes 3 amis sur une photo. L'un est conservateur/trice du musée du Louvre, l'autre est restaurateur/trice sur le boulevard Saint-Michel -à Paris- et le dernier est un/e syndicaliste qui a des projets pour son organisation syndicale (c'est un rénovateur/trice).

Dans ton texte, explique pourquoi ils aiment ce qu'ils font (3 lignes pour chacun/e) ".

verbes - Écolière - Page 47 Paris-musee-louvre-cour-marly-resize

verbes - Écolière - Page 47 20619

verbes - Écolière - Page 47 C2a290e330

***

Ma première amie est conservatrice du musée du Louvre. Elle aime son emploi parce qu'elle aime l'ambiance de ce musée. Elle aime les journées de son travail qui ne se ressemblent pas. Elle dispose des heures de travail fixes et d'un salaire fixe.

***

Ma deuxième amie est restauratrice sur le boulevard Saint-Michel-à Paris. Elle aime l'ambiance de la cafétéria. Elle est cusinière. Elle adore cuisiner et regarder les gens qui mangeant. Elle mange beaucoup aussi.

***

Ma troisième amie est syndicaliste qui a des projets pour son organisation syndicale. Elle est rénovatrice. Elle adore le déroulement de création. Elle aime l'égard de ses collègues et le bénéfice que ses projets utiles apporte.


Merci.
Une écolière
Une écolière

Messages : 283
Points : 339
Date d'inscription : 01/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

verbes - Écolière - Page 47 Empty Re: Écolière

Message par Invité le Ven 21 Juin - 6:10

Salut

Très bien !

Une écolière a écrit:
" Rédige un texte où tu présentes 3 amis sur une photo. L'un est conservateur/trice du musée du Louvre, l'autre est restaurateur/trice sur le boulevard Saint-Michel -à Paris- et le dernier est un/e syndicaliste qui a des projets pour son organisation syndicale (c'est un rénovateur/trice).

Dans ton texte, explique pourquoi ils aiment ce qu'ils font (3 lignes pour chacun/e) ".

***

Ma première amie est conservatrice au -du- musée du Louvre. Elle aime son emploi parce qu'elle aime l'ambiance de ce musée. Elle aime ses (les) journées de (son) travail qui ne se ressemblent pas. Elle a (dispose) des heures de travail fixes et d'un salaire fixe.

Au (à+le) indique un lieu ; du (de+le) indique une dépendance ou possession.
Disposer = indique que l'agent a le choix en sa possession. Avoir = posséder.


***

Ma deuxième amie est restauratrice sur le boulevard Saint-Michel (-) à Paris. Elle aime l'ambiance de la cafétéria. Elle est cuisinière. Elle adore cuisiner et regarder les gens (qui) mangeant. Elle aussi mange beaucoup. (aussi)

...qui mangent = ...mangeant.
L'adverbe vient exceptionnellement devant le verbe, plus exactement, après le sujet et ceci parce c'est le sujet elle qui est concerné par l'adverbe : elle aussi...


***

Ma troisième amie est syndicaliste (qui a) ayant des projets pour son organisation syndicale. Elle est rénovatrice. (Elle adore) (le déroulement ?) (de) (création ?) Elle aime -l'égard de- ses collègues et le bénéfice que ses projets utiles apporte.

Ou : Ma troisième amie est une syndicaliste qui a....
Attention à l'emploi du verbe adorer : c'est excessif et vulgaire ici. Le verbe adorer s'emploie pour une divinité. Aujourd'hui, beaucoup de gens ne croient plus en rien et adorent leur chien, le chocolat, l'argent, etc... Avec aimer beaucoup, on reste dans des limites acceptables.




Voyons le participe présent, l'adjectif verbal et le gérondif :




Tu peux faire tous les exercices en une seule fois, ou 1 par 1 et on voit ça par étapes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

verbes - Écolière - Page 47 Empty Re: Écolière

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 47 sur 48 Précédent  1 ... 25 ... 46, 47, 48  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum