La phrase conditionnelle en arabe...

Page 10 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La phrase conditionnelle en arabe...

Message par Mansour le Sam 1 Sep - 23:36

السلام عليكم ورحمة الله وبركاته


Autre outil, autre syntaxe pour exprimer une condition : le subjonctif - مضارع منصوب .


بسم اللّه الرحْمن الرحيم
[سورة يوسف 12.80]
فَلَنْ أَبْرَحَ الأَرْضَ حَتَّىَ يَأْذَنَ لِي أَبِي أَوْ يَحْكُمَ اللّهُ لِي
...Je ne quitterai point le territoire, jusqu'à ce que mon père me le permette ou qu'Allah juge en ma faveur,...

  • لَنْ ne marque pas une interdiction absolue, mais une impossibilité conditionnée ici.
  • حَتَّىَ marque un repérage temporelle : adverbe ou nom ou préposition ?
    Si nous le considérons comme un nom, alors la phrase qui suit décrit ce "moment-حَتَّى" et vient en complément. Là encore, les حرف جرّ restent bien mystérieux !
  • Tous les verbes sont au présent du subjonctif, مضارع منصوب .
avatar
Mansour
Admin

Messages : 8638
Points : 15637
Date d'inscription : 17/07/2011
Localisation : Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

Rôle des prépositions و et ف dans la conditionnelle arabe

Message par Mansour le Mar 11 Sep - 4:32

السلام عليكم ورحمة الله وبركاته


Autre cas, autre syntaxe. Extrait de "The Arabic Manuel" by E. H. Palmer (Page 94) ed. 1885


Conditional Sentences

In conditional or hypothetical sentences, the apodosis is generally introduced by one of the particles وَ and فَ.

The aorist subjunctive, pointed with فَتْحَة, and introduced by وَ and فَ, is used in the apodosis of a conditional proposition, as :

زُرْنِي فَأُكْرِمَكَ أَوْ وَأَكْرِمَكَ
"Visit me and I will honour you."

If, however, the protasis be an aorist, and the apodosis a preterite, the former must be apocopated, as :

إِنْ تَصْبِرْ ظَفَرْتَ "
"if you have patience, you will win"
(lit. : have won, i.e. as we should say, "as good as won")

If the protasis be a preterite, and the apodosis an aorist, the latter may be either apocopated or not, as :

إِنْ تَصْبِرْ تَظْفَرْ - تَظْفَرُ
"if you have patience, you will win."

If both be preterite, there can, of course, be no apocopation, as :

إِنْ قُمْتَ قَمْتُ
"if thou standest, I stand."

The introduction of فَ prevents the apocopation of the aorist*.

* aoriste n. masc. (du grec aoristos, qui n'a pas de limite)
Temps de la conjugaison qui exprime un passé indéfini.
avatar
Mansour
Admin

Messages : 8638
Points : 15637
Date d'inscription : 17/07/2011
Localisation : Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

Indices contextuels associés à quelques mots-outils introduisant des phrases conditionnelles en arabe

Message par Mansour le Jeu 13 Sep - 20:07

السلام عليكم ورحمة الله وبركاته


Voici encore :


avatar
Mansour
Admin

Messages : 8638
Points : 15637
Date d'inscription : 17/07/2011
Localisation : Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

مضارع منصوب et le conditionnel

Message par Mansour le Mer 19 Sep - 16:57

السلام عليكم ورحمة الله وبركاته


Autre exemple : la traduction donne un conditionnel présent alors que c'est le subjonctif présent (مضارع منصوب) en arabe.


بسم اللّه الرحْمن الرحيم
[سورة البقرة 2.35]
ا وَلاَ تَقْرَبَا هَذِهِ الشَّجَرَةَ فَتَكُونَا مِنَ الْظَّالِمِينَ
... mais n'approchez pas de l'arbre que voici, sinon (car-alors) vous seriez du nombre des injustes ».

De Corpus Qur'an :


Ici au passé :


[2.64]
ثُمَّ تَوَلَّيْتُم مِّن بَعْدِ ذَلِكَ فَلَوْلاَ فَضْلُ اللَّهِ عَلَيْكُمْ وَرَحْمَتُهُ لَكُنتُم مِّنَ الْخَاسِرِينَ
Puis vous vous en détournâtes après vos engagements, n'eût été donc la grâce d'Allah et Sa miséricorde, vous seriez certes parmi les perdants.


Je l'aurais traduit par ...vous auriez été les perdants = conditionnel passé.
avatar
Mansour
Admin

Messages : 8638
Points : 15637
Date d'inscription : 17/07/2011
Localisation : Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

Cas de verbes présupposés à l'apocope par la particule إن

Message par Admin le Dim 23 Sep - 14:20

السلام عليكم ورحمة الله وبركاته


Voici un cas particulier où la particule إن place le verbe qui suit à l'apocope sans que la conjugaison du verbe ne soit affectée : cas de verbe présupposé à l'apocope par إن. Extrait de ce sujet Kâna et la construction de l'existence (il y a).


Autre cas, toujours dans ce même verset :


[سورة النساء 4.11]
فَإِن كُنَّ نِسَاء فَوْقَ اثْنَتَيْنِ
S'il n'y a que des filles, même plus de deux, ...

De Corpus Qur'an :


La phrase nominale en كان:

كُنَّ نِسَاء فَوْقَ اثْنَتَيْنِ

  • كُ : verbe d'existence, à l'accompli, raccourci pour permettre d'attacher le اسم كان, pronom نّ du féminin pluriel 3e personne.
  • نَّ : c'est اسم كان au cas nominatif en "-u", mais indéclinable gardant son "-a".
  • نِسَاء : c'est خبر كان, à l'accusatif.
  • فَوْقَ اثْنَتَيْنِ : c'est un complément au خبر كان.

Les grammairiens nous disent que le verbe كان, au passé, a la statut de verbe à l'apocope, au présent, par l'effet de la particule du conditionnel إنْ :

فَإِن كُنَّ

avatar
Admin
Admin

Messages : 2835
Points : 5803
Date d'inscription : 17/07/2011

http://arabeclassique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La phrase conditionnelle en arabe...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum