La racine - La formation des mots...

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La racine - La formation des mots...

Message par Ibn Nacer le Mar 8 Sep - 21:27

منصور a écrit:
Ibn Nacer a écrit:Je regarde la racine ktb et il y a des surprises quand même...

Qu'est-ce qui t'étonne ? Que KTB peut signifier écrire et batallion?
Oui entre autres... Oui effectivement j'ai vu qu'il y avait des sens qui n'ont pas de lien évident avec l'idée de l'écriture...

Sinon déjà en 2011 on te trouvait sur ce sujet enfin si c'est bien toi ici : http://lexicarabia.blog4ever.com/structure-morphologique-et-semantique-du-mot-arabe ?

Ibn Nacer

Messages : 1947
Points : 2185
Date d'inscription : 04/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La racine - La formation des mots...

Message par Ibn Nacer le Mar 8 Sep - 21:35

Ibn Nacer a écrit:

Sinon déjà en 2011 on te trouvait sur ce sujet enfin si c'est bien toi ici : http://lexicarabia.blog4ever.com/structure-morphologique-et-semantique-du-mot-arabe ?
Justement il donne un autre exemple de racine :


Les mots issus d'une même racine ont des acce­ptions diverses. Cantineau, 1968 : 121, a justement noté dans ce sens qu' « On a tort dans certains lexiques sémitiques, et tout spécialement dans les lexiques arabes, de classer sous une même racine des mots n'ayant pas ou n'ayant plus entre eux de rapport sémantique […] ». Il donne, pour étayer son idée, la racine gml dont déri­vent des noms, des adjectifs, des verbes qui présentent systématiquement des « divergences sémantiques ». Apparem­ment, on peut noter qu'il n'y a presque aucun rapport entre « chameau », gamal, gami« beau » et gamala   « réunir ».

Ibn Nacer

Messages : 1947
Points : 2185
Date d'inscription : 04/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La racine - La formation des mots...

Message par Ibn Nacer le Mar 8 Sep - 21:58


Ibn Nacer

Messages : 1947
Points : 2185
Date d'inscription : 04/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La racine - La formation des mots...

Message par منصور le Mer 9 Sep - 1:24

Ibn Nacer a écrit:
Justement il donne un autre exemple de racine :


Les mots issus d'une même racine ont des acce­ptions diverses. Cantineau, 1968 : 121, a justement noté dans ce sens qu' « On a tort dans certains lexiques sémitiques, et tout spécialement dans les lexiques arabes, de classer sous une même racine des mots n'ayant pas ou n'ayant plus entre eux de rapport sémantique […] ». Il donne, pour étayer son idée, la racine gml dont déri­vent des noms, des adjectifs, des verbes qui présentent systématiquement des « divergences sémantiques ». Apparem­ment, on peut noter qu'il n'y a presque aucun rapport entre « chameau », gamal, gami« beau » et gamala   « réunir ».

Nous retrouvons l'erreur classique des orientalistes traducteurs. On sait que toute traduction est une trahison envers la langue source, exemple, avec GML, ils sauteront sur une traduction (française, espagnol, anglaise ou autre) et feront alors une analyse sémantique à partir de la langue d'arrivée !! : ) C'est absurde non ? On parle de GML, et eux parlent de chameau ou beau ; si en français, le lien sémantique est impossible, ce n'est pas forcément le cas dans la langue source. G. Bohas et Cantineau font la même erreur sur ce point de sémantique.

Le J (ou G) portent la signification d'une liaison, une jointure. Alors ? Que signifie Réunir ? Pour être plus précis, il s'agit de Joindre, et non de réunir. Ensuite, avec l'étymon ML, nous sommes dans le concept d'un Set d'objets ou d'actions.
On pourrait demander à Cantineau si le mot Chameau a été inventé par ce quadrupède, ou par des hommes...  : )
Pourquoi le chameau a été appelé chameau ? Première approche, et seconde, pourquoi ces 3 lettres GML sont employées pour ce quadrupède ?
Le GAMAL transporte des marchandises, désirées..., arrivant dans une collectivité, et l'un derrière l'autre ; et voilà expliqué pourquoi Réunir et Beau pour GML.


J'ai rencontré des cas plus complexes, comme par exemple des mots composés des 3 mêmes lettres, mais aux étymons différents, et donc aux sens différents, et là est le problème de la classification lexicale (ex. : QRD pouvant être QR-D ou Q-RD ; le sens de QR diffère nettement de celui de RD).


Autre cas, phonétique et sémantique : je travaille actuellement sur l'étymon RK (et verbe géminé RKK) qui indique deux sens différents. Celui que les lexicographes mettent en avant est le sens de Réduction, et on nous dit de suite qu'il est synonyme de RQQ... D'où vient le problème là ?
Si nous prenons lettre à lettre, nous avons K (similitude) et R (contrainte, tension), rien à voir avec une réduction, ou alors avec le sens de division (réduction par part égale).
Je pense que là nous avons une confusion phonologique, une tribu de l'est arabique ayant transformé le sens et le son d'un mot de l'ouest arabique, par exemple, de RQQ en RKK. Le sens de RQQ aurait été transféré vers RKK, le K et Q étant des phonèmes proches.

Du point de vue du champ sémantique de KTB, il est question de Collecte (1. de graphèmes -ie écriture- ; 2. d'hommes -ie bataillon-). KTB devient polysémique par son sens de Collecte (voir mon exemple sur la table > bureau, bar, établi, table à manger, etc).


Voilà quelques observations.

______________________________________________________




Le clavier arabe sur son ordinateur, cliquer ici.
avatar
منصور

Messages : 2465
Points : 2981
Date d'inscription : 26/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La racine - La formation des mots...

Message par Ibn Nacer le Jeu 10 Sep - 20:29

السلام عليكم ورحمة الله وبركاته

Merci pour ces observations !

Ibn Nacer

Messages : 1947
Points : 2185
Date d'inscription : 04/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La racine - La formation des mots...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum