Le Deal du moment : -38%
-38% sur la barre de son Yamaha YAS-108 (ODR 15€)
Voir le deal
184.99 €
-47%
Le deal à ne pas rater :
CONTINENTAL EDISON – Aspirateur balai et à main
24.99 € 46.84 €
Voir le deal

Exercice : analyse grammaticale d'une phrase arabe

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

exercice - Exercice : analyse grammaticale d'une phrase arabe Empty Exercice : analyse grammaticale d'une phrase arabe

Message par Ibn Nacer le Dim 29 Juil - 3:28


استمرت سعادة العنزة مع جدَييها إلى أن جاء يوم جاع فيه الثعلب، ولم يجد ما يقتات به من الطعام، فأخذ يفتّش في الغابة الكبيرة علّه يجد شيئاً يسكت به جوعه
وعليكم السلام ورحمة الله وبركاته

- Est-ce la phrase en arabe est correcte ? Je pense à أن جاء ?
- Est-ce la phrase ولم يجد ما يقتات به من الطعام est un deuxième adjectif de يوم ? Le premier adjectif étant la phrase جاع فيه الثعلب. C'est-à-dire qu'on aurait un truc du genre "jusqu'au jour où le renard eu faim et (qu'il) ne trouva pas...".

Sinon intéressant on a encore un exemple de verbe qui indique le commencement d'une action : فأخذ يفتّش (commencer à, se mettre à...).

Ibn Nacer

Messages : 1998
Points : 2244
Date d'inscription : 04/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

exercice - Exercice : analyse grammaticale d'une phrase arabe Empty Re: Exercice : analyse grammaticale d'une phrase arabe

Message par Mansour le Lun 30 Juil - 21:22

السلام عليكم ورحمة الله وبركاته


Est-ce la phrase ولم يجد ما يقتات به من الطعام est un deuxième adjectif de يوم ? Le premier adjectif étant la phrase جاع فيه الثعلب.

Encore une fois, difficile de reconnaître un adjectif d'un complément.
يوم جاع est une إضافة . Je ne vois pas d'adjectif ici car même فبه est un مفعول فيه.
Est-ce le renard serait l'agent du verbe venir ?

لم يجد ما يقتات به من الطعام serait plutôt un مفعول مع puisqu'il accompagne يوم l'agent du verbe ? Où est-ce simplement un circonstanciel ?
Mansour
Mansour
Admin

Messages : 8636
Points : 15633
Date d'inscription : 17/07/2011
Localisation : Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

exercice - Exercice : analyse grammaticale d'une phrase arabe Empty Re: Exercice : analyse grammaticale d'une phrase arabe

Message par Ibn Nacer le Mer 1 Aoû - 2:30

Mansour a écrit:
السلام عليكم ورحمة الله وبركاته

Est-ce la phrase ولم يجد ما يقتات به من الطعام est un deuxième adjectif de يوم ? Le premier adjectif étant la phrase جاع فيه الثعلب.
Encore une fois, difficile de reconnaître un adjectif d'un complément.
يوم جاع est une إضافة . Je ne vois pas d'adjectif ici car même فبه est un مفعول فيه.
Est-ce le renard serait l'agent du verbe venir ?

وعليكم السلام ورحمة الله وبركاته
J'ai fais une recherche concernant les cas où une phrase peut être en annexion avec un nom, voici des liens qui en parlent :

- الجملة الواقعة مضاف إليه
- 35 - الجملة الواقعة مضافا إليه

Pour ce qui nous concerne, ce que je comprends c'est qu'un ظرف زمان (et يوم est cité comme en faisant partie) peut effectivement être en état d'annexion avec une phrase verbale. Maintenant il faudrait savoir ce qu'ils entendent par ظرف زمان est-ce une catégorie de nom ou bien une fonction grammaticale ? Car ظرف est aussi considéré comme signifiant en fait "maf3ûl fîhi".

Je pense que c'est la fonction grammaticale qui est visée et donc il faut que يوم soit maf3ûl fîhi pour qu'il puisse être en annexion avec une phrase verbale or dans la phrase إلى أن جاء يوم جاع فيه الثعلب ce n'est pas le cas, ici il est sujet (fâ3il) du verbe djâ-a.

Ici il fallait donc utiliser une phrase adjective et une règle concernant cela est que la phrase adjective doit contenir un "pronom de rappel" se rapportant à l'antécédent et justement ici le pronom de rappel est celui que j'ai mis en rouge (il renvoie à يوم).

Apparemment (il faudrait trouver des ressources qui confirment cela explicitement) il n'y a pas de pronom de rappel dans la phrase qui est en état d'annexion avec un nom donc je pense qu'on pourrait par exemple écrire une phrase comme ça : جاء زيد يومَ جاع الثعلب - Zayd est venu le jour où le renard eu faim. Plus besoin de فيه ici.

Mansour a écrit:
لم يجد ما يقتات به من الطعام serait plutôt un مفعول مع puisqu'il accompagne يوم l'agent du verbe ? Où est-ce simplement un circonstanciel ?

Je ne connais pas bien ce sujet, c'est vrai que la phrase ne contient pas de pronom de rappel* renvoyant à yawm, ça affaibli la thèse comme quoi elle serait adjective (*mais peut-être qu'il n'est pas obligatoire dans ce cas-là car ici ce serait lourd).

Peut-être qu'elle est hâl mais je ne sais pas si les conditions sont respectées pour ça...

Wa Allâhu a'lam.

Ibn Nacer

Messages : 1998
Points : 2244
Date d'inscription : 04/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

exercice - Exercice : analyse grammaticale d'une phrase arabe Empty Re: Exercice : analyse grammaticale d'une phrase arabe

Message par Mansour le Mer 1 Aoû - 13:15

السلام عليكم ورحمة الله وبركاته

On peut déplacer ce sujet intéressant et utile pour en faire un sujet à part entière, de manière à rester sur le thème de la traduction ici.

Ces exercices de traduction ouvrent nécessairement des questions de syntaxe, bonne occasion justement pour ouvrir des sujets connexes.



Je crois mieux comprendre la structure de cette phrase :

استمرت سعادة العنزة مع جدَييها إلى أن جاء يوم جاع فيه الثعلب

Ce qui est souligné serait le مفعول فيه. Sauf qu'au niveau du sens, le complément marque une limite temporelle (jusqu'au jour où vient...). On est plus dans mais au bout de.

De plus, il n'y a pas d'annexion (ou alors c'est une phrase qui est annexée ? On ne voit pas de connecteur) :

جاء يوم جاع فيه الثعلب

Vint le jour = phrase verbale
dans lui (ce jour) = مفعول فيه
la faim du renard = un حال

جاع فيه الثعلب = phrase verbale. Cette phrase verbale vient comme une circonstance du jour venu. Je dirais que cette phrase est un حال pour le jour venu.

لم يجد ما يقتات به من الطعام
Il n'y a pas de connecteur logique ici, on passe directement à la situation et description du renard qui a un rôle secondaire dans la phrase précédente. Je crois que لم commence tout simplement une nouvelle phrase, de ce fait, il manque un pronom de rappel : ...renard. Ce dernier ne trouvait pas....

Le ي du verbe n'indique pas suffisamment qui est ce "il" (le jour ou le renard). Bien sûr, on suppose que c'est le renard.
Mansour
Mansour
Admin

Messages : 8636
Points : 15633
Date d'inscription : 17/07/2011
Localisation : Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

exercice - Exercice : analyse grammaticale d'une phrase arabe Empty Re: Exercice : analyse grammaticale d'une phrase arabe

Message par Ibn Nacer le Jeu 2 Aoû - 3:53

السلام عليكم ورحمة الله وبركاته

Je pense que le sens est "un jour où le renard eu faim et (qu'il) ne trouva pas de quoi se nourrir" si on supprime la première phrase on obtient "un jour où le renard ne trouva pas de quoi se nourrir" qu'on traduirait par يوم لم يجد فيه ما يقتات به من الطعام cette fois on mettrait le فيه

Et lorsqu’on lie les deux "un jour où ceci et cela" on ne répète pas le فيه pour alléger la phrase.

On pourrait même avoir plus d'éléments "un jour où événement 1, événement 2... et événement n", déjà ce serait lourd alors on ne va pas rajouter le فيه à chaque fois.

Enfin c'est une idée, j'ai posé la question ici : إلى أن جاء يوم

Mansour a écrit:

Vint le jour = phrase verbale
dans lui (ce jour) = مفعول فيه
la faim du renard = un حال

جاع فيه الثعلب = phrase verbale. Cette phrase verbale vient comme une circonstance du jour venu. Je dirais que cette phrase est un حال pour le jour venu.
le maf3ûl fîhi est un nom à l'accusatif (ism mansûb) qui indique le temps ou le lieu dans lequel l'action est accomplie. Même si la préposition fî peut indiquer une circonstance de temps et de lieu elle n'est pas considérée pour autant comme maf3ûl fîhi (d'ailleurs le nom à l'accusatif qui est maf3ûl fîhi renferme le sens de la préposition fî).

Je ne pense pas que la phrase soit hâl par rapport au sens et à la syntaxe.

Mansour a écrit:


لم يجد ما يقتات به من الطعام
Il n'y a pas de connecteur logique ici, on passe directement à la situation et description du renard qui a un rôle secondaire dans la phrase précédente. Je crois que لم commence tout simplement une nouvelle phrase, de ce fait, il manque un pronom de rappel : ...renard. Ce dernier ne trouvait pas....

Le ي du verbe n'indique pas suffisamment qui est ce "il" (le jour ou le renard). Bien sûr, on suppose que c'est le renard.

Oui effectivement c'est peut-être une nouvelle phrase mais c'est l'enchainement qui est bizarre (pour nous francophones), exemple en français :


Ils vivaient paisiblement jusqu’au jour où le renard eu faim. Ce jour-là ce dernier ne trouva pas de quoi se nourrir il parti alors...

Il manque de quoi faire la transition pour montrer que ce qu'on raconte ensuite a commencé ce jours-là. Est-ce que le wâw permet d'effectuer cette transition ? On voit en tous cas que la particule al fâ- qui est utilisée après :


استمرت سعادة العنزة مع جدَييها إلى أن جاء يوم جاع فيه الثعلب، ولم يجد ما يقتات به من الطعام، فأخذ يفتّش في الغابة الكبيرة علّه يجد شيئاً يسكت به جوعه
Il semble qu'ici elle introduit la conséquence de ce qui précède : il ne trouva pas de quoi se nourrir il parti alors...

J'ai lu que al fâ- permet d'indiquer un changement de sujet contrairement al wâw.

Wa Allâhu a'lam.


Dernière édition par Ibn Nacer le Dim 5 Aoû - 1:04, édité 2 fois

Ibn Nacer

Messages : 1998
Points : 2244
Date d'inscription : 04/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

exercice - Exercice : analyse grammaticale d'une phrase arabe Empty Re: Exercice : analyse grammaticale d'une phrase arabe

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum