Apprendre les langues arabe et française
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -21%
LEGO® Icons 10329 Les Plantes Miniatures, ...
Voir le deal
39.59 €

Islam, une religion en exile : étrangère et insolite / الإسلام، دين بالغُرْبَة : الخارجية وغير عادية

Aller en bas

Islam, une religion en exile : étrangère et insolite / الإسلام، دين بالغُرْبَة : الخارجية وغير عادية Empty Islam, une religion en exile : étrangère et insolite / الإسلام، دين بالغُرْبَة : الخارجية وغير عادية

Message par Mansour Lun 1 Oct - 18:16

بسم اللّه الرحْمن الرحيم
السلام عليكم ورحمة الله وبركاته



وَحَدَّثَنِي مُحَمَّدُ بْنُ رَافِعٍ وَالْفَضْلُ بْنُ سَهْلٍ الْأَعْرَجُ قَالَا حَدَّثَنَا شَبَابَةُ بْنُ سَوَّارٍ حَدَّثَنَا عَاصِمٌ وَهُوَ ابْنُ مُحَمَّدٍ الْعُمَرِيُّ عَنْ أَبِيهِ عَنْ ابْنِ عُمَرَ عَنْ النَّبِيِّ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ قَالَ



إِنَّ الْإِسْلَامَ بَدَأَ غَرِيبًا وَسَيَعُودُ غَرِيبًا كَمَا بَدَأَ
وَهُوَ يَأْرِزُ بَيْنَ الْمَسْجِدَيْنِ كَمَا تَأْرِزُ الْحَيَّةُ فِي جُحْرِهَا

Abordons ن شاء الله le vocabulaire employé, la syntaxe, les tafsirs.


Dernière édition par Mansour le Mar 2 Oct - 4:40, édité 7 fois
Mansour
Mansour
Admin

Messages : 7677
Points : 14608
Date d'inscription : 17/07/2011
Localisation : Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

Islam, une religion en exile : étrangère et insolite / الإسلام، دين بالغُرْبَة : الخارجية وغير عادية Empty Re: Islam, une religion en exile : étrangère et insolite / الإسلام، دين بالغُرْبَة : الخارجية وغير عادية

Message par Mansour Mar 2 Oct - 1:04

السلام عليكم ورحمة الله وبركاته


Il est difficile de trouver l'analyse complète de ce hadith sur le web.

Voici une analyse (un essai) :


إِنَّ الْإِسْلَامَ بَدَأَ غَرِيبًا وَسَيَعُودُ غَرِيبًا كَمَا بَدَأَ
وَهُوَ يَأْرِزُ بَيْنَ الْمَسْجِدَيْنِ كَمَا تَأْرِزُ الْحَيَّةُ فِي جُحْرِهَا


Structure de la première phrase :

إِنَّ الْإِسْلَامَ بَدَأَ غَرِيبًا وَسَيَعُودُ غَرِيبًا كَمَا بَدَأَ
C'est une phrase nominale en إنَّ avec comme nom de Inna le nom الْإِسْلَامَ, défini, à l'accusatif en "-a".

L'information de Inna -خبر إِنَّ- est بَدَأَ غَرِيبًا qui est en elle-même une phrase verbale.
Se connecte au خبر إِنَّ une autre phrase verbale reliée à lui par le connecteur و.
Les deux phrases verbales sont sous-entendues en position du nominatif, en tant que خبر إِنَّ.


L'information -الخبر-

C'est une phrase verbale : بَدَأَ غَرِيبًا

  • Le verbe بَدَأَ au passé ;
  • L'agent du verbe supposé هُوَ ;
  • Un complément d'objet omis et sous-entendu ;
  • L'adjectif du complément d'objet omis indéfini en "-an", غَرِيبًا.

L'information coordonnée

Phrase verbale : سَيَعُودُ غَرِيبًا كَمَا بَدَأَ

  • Particule indiquant le futur proche س préfixé au verbe ;
  • Le verbe عادَ au présent ;
  • L'agent du verbe supposé هُوَ ;
  • Un complément d'objet omis et sous-entendu ;
  • L'adjectif du complément d'objet omis indéfini en "-an", غَرِيبًا, à l'accusatif.
  • Groupe prépositionnel -كَمَا- dépendant soit :

    1. du complément omis, en tant que description -صِفَة- ;

    2. du verbe سَيَعُودُ- en tant que complément second -مفعول به ثان-. Voir le rôle de la particule ك qui peut soit rattacher le groupe prépositionnel à un nom, soit être une particule d'assimilation mettant alors en position de l'accusatif tout le groupe pour un verbe.

    Ce complément est contenu dans le pronom relatif ما et sa subordonnée est une مصدريّة (phrase verbale représentant un nom d'action). Dans ce cas, ce complément vient s'ajouter lui-aussi au verbe comme un adverbe et serait alors un مفعول مطلق (complément absolu).
Le groupe prépositionnel - جرّ ومجرور - :

  • La particule ك est en position de l'accusatif ;
  • Le tracté -مجرور- est un pronom relatif ما en position du génitif, mais indéclinable en سُكُون. Il représente un nom d'action -مصدر-.

Suit la phrase verbale relative représentant ما مصدرية, proposition relative -صِلَة- contenant le verbe بَدَأَ et son agent supposé هُوَ, et qui vient en tant que phrase remplaçant un مصدر. Le sens : comme au tout début.


Structure de la deuxième phrase :

وَهُوَ يَأْرِزُ بَيْنَ الْمَسْجِدَيْنِ كَمَا تَأْرِزُ الْحَيَّةُ فِي جُحْرِهَا
Le و connecteur est neutre ici, apportant une idée connectée à la première phrase.

يَأْرِزُ بَيْنَ الْمَسْجِدَيْنِ كَمَا تَأْرِزُ الْحَيَّةُ فِي جُحْرِهَا
Phrase verbale

  • Le verbe أَرَزَ au présent progressif ;
  • L'agent du verbe supposé هو ;
  • Complément circonstanciel de lieu -مَفْعُول فِيه-, composé de بَيْنَ et du nom au génitif du duel الْمَسْجِدَيْنِ ;
  • Complément d'objet absolu (adverbial) مفعول مطلق omis ;
  • Groupe prépositionnel كَمَا , description -صِفَة- complément متعلق au مفعول مطلق omis ou complément d'objet du verbe. Le pronom relatif représente un nom d'action, mis en comparaison par la préposition ك au مفعول مطلق omis, mais peut aussi placer à l'accusatif ce complément pour le verbe.

La subordonnée relative -صلة- vient en tant que phrase remplaçant un مصدر.

Analyse du complément متعلق ou مفعول مطلق :

  • La particule ك en position de l'accusatif. Elle peut rattacher au complément omis en tant que description ou être rattachée au verbe en tant que complément d'objet ;
  • Le مجرور, un pronom relatif ما en position du génitif, mais indéclinable ;
  • la phrase verbale, صِلَة qui représente en fait un nom d'action -مصدرية-, avec ici le verbe تَأْرِزُ au présent progressif et son agent هِيَ pronom singulier féminin 3ème personne ;
  • L'agent الْحَيَّةُ au nominatf ;
  • Groupe prépositionnel فِي جُحْرِهَا, dépendant du verbe, composé d'une préposition في suivi d'un nom tracté au génitif en "-i" et défini par le pronom possessif attaché ها dans une annexion -إِضَافَة. Le pronom attaché est en position du génitif, mais indéclinable.





Traduction

Approximation en français :

إِنَّ الْإِسْلَامَ بَدَأَ غَرِيبًا وَسَيَعُودُ غَرِيبًا كَمَا بَدَأَ
L'Islam a débuté étranger et va redevenir étranger.
وَهُوَ يَأْرِزُ بَيْنَ الْمَسْجِدَيْنِ كَمَا تَأْرِزُ الْحَيَّةُ فِي جُحْرِهَا
Il (l'islam) se réfugiera entre les 2 mosquées* comme s'enfouit le serpent dans sa tanière.

* de La Mecque et Jérusalem.


Vocabulaire


Il est important de voir le vocabulaire pour éviter les confusions que pourraient amener les traductions françaises.


  • إِسْلَامَ : de racine سَلْم (serviable-pacifique) sous le schème du nom générique regroupant toutes les connaissances et actions menant à une conduite de musulman.

  • غَرِيب est de racine غَرْب qui signifie plus précisément ce qui s'éteint, ce qui devient obscure (au sens propre et figuré) et par extension, ce qui va vers sa fin : c'est un départ.

    غَرِيب (sous le schème du participe actif présent, nom qualifiant) peut, encore par extension, signifier qu'une chose n'est pas courante, inhabituelle, incongru, quelque chose se déroulant sans que l'on n'en comprenne le mécanisme (quelque chose d'obscure). Nous revenons là au sens d'étrange-étranger. Voir plus sur l'étymon RB ici.

  • Le verbe أَرَزَ (s'engouffrer) va indiquer un retrait, avec cette idée de quitter un endroit pour un endroit sûr, se mettre de côté, esquiver.
    Le champ sémantique se retrouve dans l'étymon RZ et verbe sourd : رَزّ.

  • الْحَيَّةُ : serpent. Ce mot désigne un animal en particulier, mais si nous allons à la genèse de ce mot, il indique une force vitale nécessaire à la vie. Voir son champ sémantique : حيّ (vivant) ; حَيَوَان (générique : animal) ; الحَيَاة (la vie).
    Est-ce que le serpent serait imaginé comme l'état minimal d'un être vivant pour les sémites ? Aucune excroissance, aucun membre, ni pattes, ni antennes, ni poils.

  • جُحْر : repaire. Ce mot transporte le champ sémantique de l'étymon HR : حُرّ (libre, indépendant), plus largement, il désigne un champ (une zone) bien délimité.
    Nous sommes bien dans l'idée de recherche d'un endroit où l'indépendance est assurée, un "chez soi". De plus, la particule Jim ج est un outil désignant une réunion, un ensemble, un assemblage. Le repaire en question n'est pas destiné à 1 être vivant, mais plusieurs, famille, clan, etc.




Dernière édition par Mansour le Ven 5 Oct - 0:16, édité 12 fois
Mansour
Mansour
Admin

Messages : 7677
Points : 14608
Date d'inscription : 17/07/2011
Localisation : Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

Islam, une religion en exile : étrangère et insolite / الإسلام، دين بالغُرْبَة : الخارجية وغير عادية Empty Re: Islam, une religion en exile : étrangère et insolite / الإسلام، دين بالغُرْبَة : الخارجية وغير عادية

Message par Mansour Jeu 4 Oct - 13:57

السلام عليكم ورحمة الله وبركاته



Mansour
Mansour
Admin

Messages : 7677
Points : 14608
Date d'inscription : 17/07/2011
Localisation : Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

Islam, une religion en exile : étrangère et insolite / الإسلام، دين بالغُرْبَة : الخارجية وغير عادية Empty Re: Islam, une religion en exile : étrangère et insolite / الإسلام، دين بالغُرْبَة : الخارجية وغير عادية

Message par Mansour Jeu 4 Oct - 23:06

السلام عليكم ورحمة الله وبركاته


Le document ci-haut est très bien fait et développe le sens purement linguistique.

Un point qui mérite d'être approfondi : ce qui est classé comme "éloignement géographique".
S'il est question d'éloignement géographique, c'est comme dit plus haut dans le départ-extinction, qui est une nuance importante.

Le poème qui est cité, et qui résume tout le document, l'évoque (essai de traduction) :

  • زعم : exercer la prétention. Si la 1ère phrase signifie la vie d'un homme en ce monde, alors la prétention est une chose courante pour ce mammifère.

  • ...ceux qui vont du levant au couchant... : "aller du levant au couchant" signifie accomplir (mener à son terme) quelque chose. Serait-il question de la vie, ce voyage ?

  • الغريب : Le départ* semble signifier une retraite, une mise à l'écart, quitter un lieu.

  • اِسْتَقَلَّ : avec ce terme, nous avons l'idée d'un rétrécissement recherché, ou, qui tend inéluctablement à une diminution, de la racine QLL.

Où est la laideur ? Dans le fait d'être en exil ou le fait d'être prétentieux ? Durant notre vie...

Est-il possible de dire que ces vers parlent d'un état : être ailleurs ? Alors l'éloignement serait spirituel.



Le document du frère parle aussi d'une pratique faite chez soi comme sens pour GhRB, confinée. Nous retrouvons donc le sens de Gh+RB (développement à couvert) dans le sens d'une chose dont on ne voit (en public) ni comprend son développement.

والله أعلم


Dernière édition par Mansour le Ven 5 Oct - 2:32, édité 4 fois
Mansour
Mansour
Admin

Messages : 7677
Points : 14608
Date d'inscription : 17/07/2011
Localisation : Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

Islam, une religion en exile : étrangère et insolite / الإسلام، دين بالغُرْبَة : الخارجية وغير عادية Empty Re: Islam, une religion en exile : étrangère et insolite / الإسلام، دين بالغُرْبَة : الخارجية وغير عادية

Message par Mansour Jeu 4 Oct - 23:30


بسم اللّه الرحْمن الرحيم
[سورة غافر 40.39]
يَا قَوْمِ إِنَّمَا هَذِهِ الْحَيَاةُ الدُّنْيَا مَتَاعٌ وَإِنَّ الْآخِرَةَ هِيَ دَارُ الْقَرَارِ
Ô mon peuple, cette vie n'est que jouissance temporaire, alors que l'au-delà est vraiment la demeure de la stabilité.

Il y a là un contraste saisissant entre تشرقوا وتغربوا (aller d'un point à un autre) et le terme الْقَرَارِ (stabilité).
De racine QRR, ce terme indique une implantation, un emboîtement (voir plus ici).

Sur le thème de l'exil en ce monde, ce pdf : الدنيا ظل زائل.
Mansour
Mansour
Admin

Messages : 7677
Points : 14608
Date d'inscription : 17/07/2011
Localisation : Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

Islam, une religion en exile : étrangère et insolite / الإسلام، دين بالغُرْبَة : الخارجية وغير عادية Empty Re: Islam, une religion en exile : étrangère et insolite / الإسلام، دين بالغُرْبَة : الخارجية وغير عادية

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum