Apprendre les langues arabe et française
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
ETB Pokémon Fable Nébuleuse : où ...
Voir le deal

Edward

2 participants

Page 9 sur 30 Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 19 ... 30  Suivant

Aller en bas

exercice - Edward - Page 9 Empty Re: Edward

Message par Mansour Sam 15 Déc - 10:05

Salut Édouard

Bien !

Edward_Hua a écrit:

Orianne (arriver) est arrivé un peu après 8h. On (la) (attendre) l'attendait (a attendu) depuis une heure.

1. Attendre, c'est une action qui dure. (durante)


C'était le 14 octobre. Emmanuel était très nerveux. Il devait (a dû) rencontrer le directeur de la société Fourrier pour un emploi. Le travail que proposait (qu’a proposé) la société Fourrier était exactement le travail que cherchait (qu’) (j'avais cherché) Emmanuel depuis six mois. Emmanuel a pris le bus n° 21. La société Fourrier se trouvait (s’est trouvée) dans un quartier qu'Emmanuel ne connaissait pas du tout.

2. Devoir, ce verbe accentue la condition du sujet, i.e. il indique une condition d'une durée plutôt que une action instantanée.
Mais le verbe 'proposer' me semble un verbe instantané. Je ne connais pas la raison qu'on doit utiliser l'imparfait ici.
Se trouver indique également une condition du sujet.

Le poste à pourvoir était disponible pour une durée indéterminée. Une proposition est lancée et on attend une réponse.


Après vingt minutes de voyage, Emmanuel s’est rendu compte que le bus n'allait (a allé) pas dans la bonne direction. Emmanuel s'est renseigné auprès du conducteur. Non, ce n'était pas le bon bus. Emmanuel est descendu rapidement et a couru (court) pour trouver la ligne de bus correcte. Il commençait (a commencé) à pleuvoir. Emmanuel avait (a eu) de plus en plus peur d’arriver en retard. Anxieux, essoufflé et trempé, il est arrivé une demi-heure plus tard à la société Fourrier.

3. Il me paraît bizarre d'utiliser (qu'on utilise) l'imparfait au lieu du passé composé pour le verbe 'commencer'. Le commencement d'un événement doit être un point de temps, n'est-ce pas ?

Commencer et presque synonyme de préparer. Une préparation est une suite d'actions. Donc, commencer n'est pas une action subite. Ici, il est possible d'utiliser le passé composé sous certaines conditions.


Il s’est présenté à la secrétaire. Elle a vérifié sur l’agenda du directeur et elle a regardé Emmanuel d’un air surpris : non, il n'avait pas (a pas eu) rendez-vous le 14 octobre, mais le 15 octobre.

Il a demandé à quelques guides de l'accompagner mais personne ne voulait (n’a voulu) aller avec lui.

4. Avoir peur et vouloir sont des états humains. (d'homme)

Vouloir n'est pas un état limité dans le temps, sauf si la phrase nous donne une précision. Personne n'a voulu = il a demandé 1 fois. Personne ne voulait = il a demandé plusieurs fois.


Les habitants du village lui ont dit de ne pas traverser la rivière parce qu’il y avait (a eu) beaucoup de crocodiles.

5. Les crocodiles existent dans la rivière pendant un temps indéfini. Donc on utilise l'imparfait ici.

Oui, c'est comme le verbe vivre : les crocodiles vivaient dans la rivière.


Voici encore : ici.


Dernière édition par Mansour le Mar 18 Déc - 12:22, édité 2 fois
Mansour
Mansour
Admin

Messages : 7677
Points : 14608
Date d'inscription : 17/07/2011
Localisation : Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

exercice - Edward - Page 9 Empty Exercice 9

Message par Edward_Hua Dim 16 Déc - 6:20

Salut!

Imparfait ou participe passé?

Ecrivez le verbe à l'imparfait ou au participe passé (attention aux accords).

L'autobus était en retard ; les voyageurs, (fatiguer) fatigués par leur journée de travail, (commencer) commençaient à s'impatienter.

Nous marchions dans la forêt; les chiens, enchantaient de la promenade, (aboyer)
aboyaient joyeusement. Une fois le village (dépasser) est passé (a été passé), la route
(monter) monterait en pente raide. ( Une fois, ce n'est pas une condition supposée?)

Je (passer) suis passé devant de petites maisons aux vitres (éclairer) éclairées.
Les vagues, (pousser) poussées par un vent violent, (déferler) deferlaient sur le rivage. Les freins de ma bicyclette, mal (graisser) graissés, (grincer) grinçaient épouvantablement.

Un tableau (accrocher) accroché au mur (représenter) representait des paysans
qui (semer) semaient du blé dans des terres fraîchement (labourer) labourée.
C'était l'atelier de monsieur Péchade, le marchand de sabots, qui (brûler) a été brûlé. Mais
les flammes, (coucher) couchées par le vent, (gagner) ont gagné déjà le café.

Merci.

Edward_Hua

Messages : 77
Points : 81
Date d'inscription : 12/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

exercice - Edward - Page 9 Empty Re: Edward

Message par Mansour Dim 16 Déc - 14:35

Salut

Ici, tu apprends à distinguer un verbe pour décrire et un verbe d'action.
Le verbe pour décrire aura la forme d'un participe présent ou passé.

Edward_Hua a écrit:
Imparfait ou participe passé?

Écrivez le verbe à l'imparfait ou au participe passé (attention aux accords).


L'autobus était en retard ; les voyageurs, (fatiguer) fatigués par leur journée de travail, (commencer) commençaient à s'impatienter.

Nous marchions dans la forêt ; les chiens, enchantés (enchantaient) de la promenade, (aboyer)
aboyaient joyeusement. Une fois le village dépassé (dépasser) (est passé) (a été passé), la route
(monter) montait (monterait) en pente raide.

Une fois, ce n'est pas une condition supposée?
Il marque une action passée.

Je (passer) suis passé devant de petites maisons aux vitres (éclairer) éclairées.
Les vagues, (pousser) poussées par un vent violent, (déferler) déferlaient sur le rivage. Les freins de ma bicyclette, mal (graisser) graissés, (grincer) grinçaient épouvantablement.

Un tableau (accrocher) accroché au mur (représenter) représentait des paysans qui (semer) semaient du blé dans des terres fraîchement (labourer) labourée.

C'était l'atelier de monsieur Péchade, le marchand de sabots, qui (brûler) brûlait. (a été brûlé = passé composé) Mais les flammes, (coucher) couchées par le vent, (gagner) gagnait (ont gagné = passé composé) déjà le café.


Continuons de réviser l'emploi de l'imparfait : ici.


Dernière édition par Mansour le Mar 18 Déc - 12:21, édité 1 fois
Mansour
Mansour
Admin

Messages : 7677
Points : 14608
Date d'inscription : 17/07/2011
Localisation : Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

exercice - Edward - Page 9 Empty Exercice 10

Message par Edward_Hua Mar 18 Déc - 4:01

Salut!

Ecrivez les verbes à l’imparfait de l’indicatif.

Souvent, tu (franchir) franchissais un obstacle.

Tous les jours, tu (entendre) entendais le vent souffler.

Quand j'(être) étais petit, je (rougir)rougissais souvent.

Tous les soirs, l'oncle Paul (réciter) récitait ses belles histoires.

Quand tu (tricher) trichais, tu (perdre) perdais quand même. ( Pouvons nous utiliser le passé composé ici?)

Si j'(avoir) avais des chocolats, je les (partager) partagerais avec mes
copains.

Parfois, la question (être) était fort difficile, mais tu (réussir) réussissais
quand même.

S'il (faire) faisait froid, on (finir) finirait vite de s'habiller pour se
réchauffer.

Je savais que tu ne (mesurer) mesurais pas bien l'importance de ce travail.

Les jours de fête, le commerçant (vendre) vendaient plus que d'habitude.

Chaque jour, tu (aller) allais à la pêche au crabe et tu (remplir) remplissais ton panier.

Quand il (parler) parlait trop fort, le bavard se (faire) faisait punir.

Hier, j'ai vu un dessinateur au travail. Il (dessiner) dessinait très bien.

Quand tu (être) étais petit, tu (compter) comptais sur tes doigts.

Si je (défendre) défendais la veuve et l'orphelin, on m'appellerait Superman ou Zorro.

Hier, tu (balayer) balayais les feuilles mortes et tu les (entasser) entassais.

Tu (chercher) cherchais ton crayon.

Le loup (dévorer) dévorait parfois un agneau du troupeau.

De temps en temps, quelqu'un (échapper) échappait à une contravention, en partant juste
avant l'arrivée de l'homme à la casquette.

Le soir en arrivant, Mariella (fredonner) fredonnait une chanson.

Ce matin, tu (être) étais en retard. ( Tu as été en retard ce matin. Quelle est la différence entre ceux deux phrases?)

Le mois dernier, tu (avoir) avais plus de courage pour faire tes devoirs.

Pendant les vacances dernières, tu (jouer) jouais souvent aux cartes.

Mais tu ne (gagner) gagnais pas toujours.

Tu (salir) salissais tes chaussures en marchant dans la boue.

Au cas où il y a des compléments comme souvent, chaque jour, etc. qui indiquent la répétition d'une action, c'est bien clair que on doit se servir de l'imparfait, mais quand il s'agit de quelques verbes sans complément, mon choix entre l'imparfait et le passé composé est encore équivoque.

Edward_Hua

Messages : 77
Points : 81
Date d'inscription : 12/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

exercice - Edward - Page 9 Empty Re: Edward

Message par Mansour Mar 18 Déc - 12:21

Salut

Bien !


Écrivez les verbes à l’imparfait de l’indicatif.

Quand tu (tricher) trichais, tu (perdre) perdais quand même. ( Pouvons nous utiliser le passé composé ici?)

Non. Quand tu trichais = À chaque fois que tu trichais = action répétée.


S'il (faire) faisait froid, on (finir) finissait (finirait = futur) vite de s'habiller pour se
réchauffer.

Quand tu (être) étais petit, tu (compter) comptais sur tes doigts.

Si je (défendre) défendais la veuve et l'orphelin, on m'appelait (appellerait = futur) Superman ou Zorro.

Ce matin, tu (être) étais en retard. ( Tu as été en retard ce matin. Quelle est la différence entre ceux deux phrases?)

Être en retard
n'est pas limité dans le temps (20 mn ou 3 heures ?).


Au cas où il y a des compléments comme souvent, chaque jour, etc., qui indiquent la répétition d'une action, c'est bien clair qu'on (que on) doit se servir de l'imparfait, mais quand il s'agit de quelques verbes sans complément, mon choix entre l'imparfait et le passé composé est encore équivoque.

Il faut prendre en compte le sens du verbe, exemple : Je discutais avec mon collègue.

Discuter n'est pas une action ponctuelle. Si tu veux signifier que la discussion est limité, alors dis-le : J'ai discuté avec mon collègue. Là, l'action a un début et une fin nette.

Le verbe s'assoir est une action ponctuelle : Je me suis assis. On ne s'assoit qu'une fois. Si tu veux dire que l'action est répétée : Je m'asseyais près de la cheminé, le soir. = habitude.

Attention au sens du verbe : action unique ou action répétée et durable.



Voici encore : ici.

C'est un exercice de conjugaison de l'imparfait.


Dernière édition par Mansour le Mer 19 Déc - 13:31, édité 1 fois
Mansour
Mansour
Admin

Messages : 7677
Points : 14608
Date d'inscription : 17/07/2011
Localisation : Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

exercice - Edward - Page 9 Empty Re: Edward

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 30 Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 19 ... 30  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum