Apprendre les langues arabe et française
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
ETB Pokémon Fable Nébuleuse : où ...
Voir le deal

Le latin et ses origines sémitiques

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Le latin et ses origines sémitiques Empty Le latin et ses origines sémitiques

Message par منصور Sam 2 Sep - 3:21

السلام عليكم ورحمة الله وبركاته


Voici un fil de discussion sur les origines sémitiques évidentes du latin.

Le terme furieux et four qui selon le CNTRL est formé sur le lat. furia, v. furie pour le 1er, et furnus pour le second.

Voyons maintenant le sens de فور en arabe :

فَارَ, aor. يَفُورُ, dit de l'eau, et فَارَتْ, aor. تَفُورُ, dit d'une marmite, inf. n. فَوْرٌ et فَوَرَانٌ, et فُؤُورٌ, et فُوَارٌ : Ça bouillait.

Au verset 11 sourate 40 :



حَتَّىٰٓ إِذَا جَآءَ أَمْرُنَا وَفَارَ ٱلتَّنُّورُ قُلْنَا ٱحْمِلْ فِيهَا مِن كُلٍّ زَوْجَيْنِ ٱثْنَيْنِ وَأَهْلَكَ إِلَّا مَن سَبَقَ عَلَيْهِ ٱلْقَوْلُ وَمَنْ ءَامَنَ وَمَآ ءَامَنَ مَعَهُۥٓ إِلَّا قَلِيلٌ

Puis, lorsque Notre commandement vint et que le four se mit à bouillonner, Nous dîmes: "Charge [dans l'arche] un couple de chaque espèce ainsi que ta famille - sauf ceux contre qui le décret est déjà prononcé - et ceux qui croient". Or, ceux qui avaient cru avec lui étaient peu nombreux.



Dans ce verset, le mot four est le terme arabe ٱلتَّنُّورُ c'est à dire ce qui produit de la lumière (نُورٌ), le feu (نَارَ).

فار فَائِرُهُ : Il bouillonnait de colère, ou il s'est mis en colère, ou Il fut pris de colère.

فَوْرٌ infinitif nominal : La combustion, ou la chaleur et l'ébullition de l'Enfer. Et l'intensité, ou la véhémence, de la chaleur. Nous remarquons ici le lien entre le mot arabe Foor que l'on retrouve dans enfer que le CNRTL n'a pas pu identifier.

Dans le Qur'an, il prend également le sens de venir avec fureur comme dans le verset 125 sourate 3 :



بَلَىٰٓ إِن تَصْبِرُوا۟ وَتَتَّقُوا۟ وَيَأْتُوكُم مِّن فَوْرِهِمْ هَٰذَا يُمْدِدْكُمْ رَبُّكُم بِخَمْسَةِ ءَالَٰفٍ مِّنَ ٱلْمَلَٰٓئِكَةِ مُسَوِّمِينَ

Mais oui! Si vous êtes endurants et pieux, et qu'ils [les ennemis] vous assaillent immédiatement, votre Seigneur vous enverra en renfort cinq mille Anges marqués distinctement.


La traduction donnée ici ne reflète pas le terme فَوْرِ du verset, problème venu du traducteur.
Le champ sémantique est le débordement produit par une chaleur.

Et quelle serait alors l'origine du mot feu ? Selon le CNRTL : « foyer où brûle un feu; famille, foyer; bûcher; réchaud », où là encore, le CNRTL n'a pu identifier le lien entre Foyer et فَوْرِ, et qui le relie étrangement au terme latin Focus.

Même origine sémitique pour le terme Fire malgré l'entêtement d'une supposée origine proto-indo-européenne : Old English fyr "fire, a fire," from Proto-Germanic *fūr- (source also of Old Saxon fiur, Old Frisian fiur, Old Norse fürr, Middle Dutch and Dutch vuur, Old High German fiur, German Feuer "fire") qui le relie au terme paewr, jusque là oui, le P équivalant au F, mais très étrangement à une énigmatique langue proto-indo-européenne et son egni pour fire/feu.

______________________________________________________




Le clavier arabe sur son ordinateur, cliquer ici.
منصور
منصور

Messages : 2736
Points : 3365
Date d'inscription : 26/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le latin et ses origines sémitiques Empty Origine sémitique du terme Amas (et amasser)

Message par منصور Jeu 7 Sep - 21:20

Amas

Voici un terme qui semble commencer par A, et qui ici n'indiquera pas un ordre alphabétique pour l'étude des origines sémitiques du vocabulaire français et latin. Et ce n'est pas un A, à l'origine.

Ce A est à l'origine un A'in, soit le ع, un son gutturale prononcé, et c'est une consonne, qui lorsqu'elle est associée avec la voyelle a devient A', associé avec la lettre i devient I' et avec la voyelle u devient U' (prononcé OU'), que l'on trouve dans les mots Occulus ou Oeil et même Eye en anglais, ce sera prochainement un sujet à part entière sur ce O.
Voilà probablement pourquoi le CNTRL a tant de mal à trouver une origine sémitique au latin.

Le terme Amas apparait dans la littérature française vers le 14ème siècle, et le CNRTL ne nous dit rien de sa provenance. Et on comprend que le verbe Amasser dérive du mot Amas, un verbe dérivé d'un substantif.

Le sens est clair : accumulation quelque part, un agroupement, collection.


Le terme arabe عمم et son étymon A'in Mim عم

عَمَّ, aor. ـُ يَعْمُمُ, inf. n. عُمُومٌ : Il était, ou est devenu, commun, ou général, ou entier, agrégé, assemblé, soit en volume, masse ou dans l'étendue de sa ou ses relations, de son ou ses effets.

عَمٌّ : une compagnie d'hommes, ou une tribu, ou un groupement de nombreuses personnes.

Le nom عُمُومٌ : oncle paternel. Une tribu se forme par les liens familiaux.

Un Aveugle الْأَعْمَى est une personne qui ne peut vivre seul, donc il a besoin du groupe, une relation de dépendance.
Le vocabulaire arabe est très précis, sans interprétation possible, de par sa structure.

En araméen et syriaque, A'mma ܥܡܡܐ signifie Nation ou Tribu.

L'étymon A'in Mim traite de regroupement, et l'étymon Mim A'in traite d'accompagnement. Le sens est très proche car ce sont les même sèmes utilisés, mêmes lettres. En cela, nous pouvons ajouter le terme نعم qui signifie s'unir à quelque chose, traduit par oui en français, qui est le fait de se regrouper sur quelque chose, être en accord.

Autre mot avec le même étymon A'in Mim عم le terme عماء qui signifie nébuleuse, nuage, un agroupement de quelque chose. Selon la tradition islamique, cette nébuleuse pré-existe à la création.


Dernière édition par منصور le Ven 8 Sep - 3:48, édité 1 fois

______________________________________________________




Le clavier arabe sur son ordinateur, cliquer ici.
منصور
منصور

Messages : 2736
Points : 3365
Date d'inscription : 26/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le latin et ses origines sémitiques Empty Origine sémitique du mot Rage

Message par منصور Jeu 7 Sep - 22:03

Rage


Le terme français Rage viendrait selon le CNTRL du latin classique rabies (maladie), alors qu'il signifie dès le 12ème siècle violente agitation due à la colère en français. Phonétiquement, un enfant de 4 ans peut différencier le son B (raBies) du son J (raJJ).

L'origine sémitique du français est une évidence : présence arabe en Espagne influençant la France du 7ème au 15ème siècle ? Ou bien héritage phénicien, via le latin ? Ou influence du vocabulaire des juifs en Europe ?

رَجَجٌ : Un état d'agitation, de convulsion, de tremblement, de frémissement.

Voir le sujet ici.

______________________________________________________




Le clavier arabe sur son ordinateur, cliquer ici.
منصور
منصور

Messages : 2736
Points : 3365
Date d'inscription : 26/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le latin et ses origines sémitiques Empty Origine sémitique du mot Goutte

Message par منصور Jeu 7 Sep - 22:30

Goutte


Le CNRTL nous dit qu'à l'origine ce mot viendrait du latin Gutta signifiant petite partie de quelque chose.
Ici, comme pour le A'in sémitique, le phone G est assimilé phone sémitique Q, tous deux gutturaux. Voilà pourquoi le CNRTL n'a pu identifier l'origine du mot goutte.

قَطَّهُ, aor. ـُ يَقْطُطُ, inf. n. قَطٌّ : Il le coupa.

قَططَ الشَّعَرُ, et قَطَّ, aor. يَقَطُّ, inf. n., du premier, قَطٌّ : Les cheveux étaient, ou sont devenus crépus, ou cassants, très bouclés, ou très tordus et contracté et courts.

Une portion, une part ou un lot de cadeaux. D'où la parole du Qur'an sourate 38 verset 16 :

وَقَالُوا رَبَّنَا عَجِّل لَّنَا قِطَّنَا قَبْلَ يَوْمِ الْحِسَابِ
Ô notre Seigneur, hâte-nous de recevoir notre part avant le jour du jugement.

Selon certains, notre part de punition, mais selon Saʼeed Ibn-Jubeyr, cela signifie le Paradis.

قِطْقِطٌ : Petite pluie ressemblant à شَذْر ou pluie fine ou pluie tombant continuellement en grosses gouttes, ou grêle, ou petite grêle, ou ce qui est pensée comme étant de la grêle ou de la pluie.

Et bien sûr, l'étymon قط est à l'origine du mot chat, et des mots anglais cat (chat) et cut (couper).

______________________________________________________




Le clavier arabe sur son ordinateur, cliquer ici.
منصور
منصور

Messages : 2736
Points : 3365
Date d'inscription : 26/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le latin et ses origines sémitiques Empty Origine sémitique du mot Couper

Message par منصور Jeu 7 Sep - 22:56

Couper


Comme vu précédemment, le phone Q a disparu dans le set de phone franco-latin. Parfois il se dissimule sous le phone G, et ici, sous le phone C.
Même chose pour le P latin qui peut provenir d'un B ou d'un F.
Pour couper nous aurions les phones sémitiques Q et B, soit قب.

Le CNRTL nous dit que ce verbe dérive du mot Coup, c'est à dire séparer en donnant un coup, bruyamment.

قَبَّ, aor. ـِ يَقْبِبُ, inf. n. قَبِيبٌ ou قُبُوبٌ : Ils ont une confusion de cris, de bruits, en contestation, ou en litige, ou en dispute.
Et قَبَّ, aor. ـِ يَقْبِبُ, inf. n. قَبِيبٌ et قَبٌّ, dit d'un lion, et d'un étalon [chameau] : Il faisait entendre le grincement de leurs canines, et de même le verbe avec le même inf. ns. se dit de la canine de l'étalon [chameau] et du lion, (M, Ḳ,) signifiant qu'elle produisait un son.

قَبَّهُ, aor. ـُ يَقْبُبُ, nf. n. قَبٌّ : Il l'a coupé.

قَبَّ, aor. ـِ يَقْبِبُ, inf. n. قُبُوبٌ, dit de la viande : Elle a perdu son humidité, sa fraîcheur.
Et se dit du dos d'un homme qui a été battu avec le fouet ou autre chose, ce qui signifie que les marques des coups se sont séchés, allant vers la guérison.

قَبْ ou قَبْ قَبْ : une expression imitative du bruit d'un coup d'épée au combat.

______________________________________________________




Le clavier arabe sur son ordinateur, cliquer ici.
منصور
منصور

Messages : 2736
Points : 3365
Date d'inscription : 26/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le latin et ses origines sémitiques Empty Re: Le latin et ses origines sémitiques

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum