Apprendre les langues arabe et française
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Boîte Avant-Première Star Wars Unlimited – Ombres de la Galaxie : ...
Voir le deal

histoire de Djouder le pêcheur

3 participants

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

histoire de Djouder le pêcheur Empty histoire de Djouder le pêcheur

Message par Ibn Nacer Mar 3 Nov - 21:47

السلام عليكم ورحمة الله وبركاته


J'ai trouvé cette traduction ici (histoire de Djouder le pêcheur), au début il est dit :
L'histoire de Djouder le Pêcheur est tirée des Mille et mie Nuits arabes Elle forme trente nuits entre la nuit 499e et la nuit 529e de l'édition de Boulak ou du Caire

C'est censé être une traduction de l'arabe mais je trouve parfois que ces traductions s'éloigne souvent de l'original comme celle de Galland où la on peut se demande ce qu'il appelle "traduction" tellement c'est reformulé...

Peut-être que cette histoire est mieux traduite, j'ai essayé de retrouver le texte arabe ce qui n'est pas facile, on ne sait pas si c'est cette version que le traducteur a utilisée... En tous cas voici une version : ici.

Ibn Nacer

Messages : 1990
Points : 2234
Date d'inscription : 04/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

histoire de Djouder le pêcheur Empty Re: histoire de Djouder le pêcheur

Message par Ibn Nacer Mar 3 Nov - 22:03

Une première partie :

histoire de Djouder le pêcheur Books?id=MN0-AAAAYAAJ&hl=fr&hl=fr&pg=PA1&img=1&zoom=3&sig=ACfU3U2NCcTqcfNLLYyG-L_y8C9gkm5pFA&ci=28%2C656%2C890%2C645&edge=0

Ibn Nacer

Messages : 1990
Points : 2234
Date d'inscription : 04/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

histoire de Djouder le pêcheur Empty Re: histoire de Djouder le pêcheur

Message par Ibn Nacer Mar 3 Nov - 22:36

Essayons de faire correspondre les parties :



Il y avait un marchand nommé Omar qui devint père de trois fils. L'aîné reçut le nom de Sâlim, le second celui de Solym, le dernier celui de Djouder.
وبلغني أيضاً أن رجلاً تاجراً اسمه عمر وقد خلف من الذرية ثلاثة أولاد أحدهم يسمى سالماً والأصغر يسمى جودراً والأوسط يسمى سليماً

Omar les éleva auprès de lui jusqu'au moment où ils furent hommes. Aucun d'eux n'eut à se plaindre; cependant comme les deux aînés laissaient déjà entrevoir de mauvais penchants, le père leur préféra le plus jeune frère, et ils prirent Djouder en aversion. Cette haine ne se déguisa pas. Le vieillard la reconnut avec chagrin, et, songeant à sa mort prochaine, il craignit que Djouder n eût à souffrir de l'avidité de ses frères.

ورباهم إلى أن صاروا رجالاً لكنه كان يحب جودراً أكثر من أخويه، فلما تبين لهما أنه يحب جودراً أخذتهما الغيرة وكرها جودراً، فبان لأبيهما أنهما يكرهان أخاهما وكان والدهم كبير السن، وخاف أنه إذا مات يحصل مشقة من أخويه

Il réunit donc sa famille autour de lui, convoqua en même temps les gens du cadi et les docteurs de la loi, puis, lorsque tout le monde fut rassemblé,


فأحضر جماعة من أهله، وأحضر جماعة قسامين من طرف القاضي وجماعة من أهل العلم

il dit à ses serviteurs "Apportez moi ici ce que je possède, les coffres qui contiennent ma fortune, ceux où je serre mes bijoux et mes habits". On lui apporta ce qu'il demandait;


وقال هاتوا لي مالي وقماشي فأحضروا له جميع المال والقماش

"Messieurs continua t il partagez vous mêmes ce que vous voyez Vous êtes les yeux et la main de la loi faites donc quatre lots afin qu il n y ait à l avenir aucune contestation et que nul ne puisse s élever contre l œuvre de votre prudence".

فقال يا ناس اقسموا هذا المال والقماش أربعة أقسام بالوضع الشرعي فقسموه،ا

On voit bien que la traduction est loin d'être littérale !!! Le traducteur reformule trop à mon gout mais c'est je suppose pour rendre plus intéressant le texte pour les francophones qui ne s'intéressent pas à l'arabe... Ou peut-être que ce n'est pas la bonne version du texte arabe ?

Ibn Nacer

Messages : 1990
Points : 2234
Date d'inscription : 04/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

histoire de Djouder le pêcheur Empty Re: histoire de Djouder le pêcheur

Message par Ibn Nacer Mar 3 Nov - 23:38

Ibn Nacer a écrit:


Omar les éleva auprès de lui jusqu'au moment où ils furent hommes. Aucun d'eux n'eut à se plaindre; cependant comme les deux aînés laissaient déjà entrevoir de mauvais penchants, le père leur préféra le plus jeune frère, et ils prirent Djouder en aversion. Cette haine ne se déguisa pas. Le vieillard la reconnut avec chagrin, et, songeant à sa mort prochaine, il craignit que Djouder n eût à souffrir de l'avidité de ses frères.

ورباهم إلى أن صاروا رجالاً لكنه كان يحب جودراً أكثر من أخويه، فلما تبين لهما أنه يحب جودراً أخذتهما الغيرة وكرها جودراً، فبان لأبيهما أنهما يكرهان أخاهما وكان والدهم كبير السن، وخاف أنه إذا مات يحصل مشقة من أخويه

La racine بين est intéressante, on a deux verbes ici : le verbe بَانَ (clique) et le verbe تَبَيَّنَ (clique) qui semble dans ce contexte avoir le sens de "se rendre compte de, s'apercevoir de"...

On pourrait alors traduire le passage en bleu : "Et lorsqu'ils se rendirent compte/s'aperçurent qu'il (leur père) aimait Djawdar, la jalousie s’empara d'eux et ils prirent Djawdar en aversion".

En fait تبين لهما serait littéralement "(le fait qu'il (leur père) aimait Djawdar) se manifesta à eux, leur apparut"


Mais par exemple dans le Kazimirski on ne retrouve pas tout-à-fait ces sens :

histoire de Djouder le pêcheur Kaz-0196

A approfondir...

Ibn Nacer

Messages : 1990
Points : 2234
Date d'inscription : 04/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

histoire de Djouder le pêcheur Empty Re: histoire de Djouder le pêcheur

Message par منصور Mer 4 Nov - 0:07

وعليكم السلام ورحمة الله وبركاته

Est-ce que cette édition nous vient du Liban ? J'ai l'impression que cette traduction a été faite par un arabophone. Il faut voir aussi l'année de l'édition.

C'est intéressant ce début :

وبلغني أيضاً أن رجلاً تاجراً اسمه عمر
Et il m'est aussi parvenu qu'un homme, un commerçant nommé Omar...

Intéressant car en français nous avons la formule Il était une fois...
Ici, وبلغني .

il m'est aussi parvenu que... On dira plutôt : On m'a raconté que...
Voilà pourquoi on dit qu'une traduction est une trahison.

مشقة , avidité ? Ou brutalité ? Le traducteur semble penser à Voracité, alors que le terme parle de déchiquetage, éclater, etc.

منصور
منصور

Messages : 2802
Points : 3447
Date d'inscription : 26/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

histoire de Djouder le pêcheur Empty Re: histoire de Djouder le pêcheur

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum